AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Life is nothing but a slap in the face (Serena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolan Morris
avatar
les conditionnels
vos messages : 143
Date d'inscription : 08/05/2014

MessageSujet: Life is nothing but a slap in the face (Serena)   Sam 2 Aoû - 19:34

Life is nothing but a slap in the face

Depuis quelques temps je ne tenais plus la forme, je dois avouer que mon état de santé avait même fini par avoir un impact sur mon état psychologique si bien que ma motivation n'était pas sans s'en être ressentie. N'ayant plus le goût de rien foutre, mon intérêt pour le travail semblait même avoir disparu, je décidai de sortir afin de me changer les idées … après tout j'en avais grandement de besoin. Laissait mon costard là ou il se trouvait là ou il se trouvait, soit dans le placard, je décidai d'opter pour une tenue qui m'était fort peu habituelle … soit jeans et t-shirt. Enfilant le tout, après m'être douché, je finis par quitter ma résidence et je me dirigeai au volant de ma voiture et je me stationnai en bordure du parc afin d'aller prendre un peu l'air.

Déambulant dans les différents sentiers que j'empruntai afin de ma balader dans le parc je vis un peu de tout que ce soit du couple de parfaits petits amoureux, à la jeune famille jusqu'à l'alcolo cherchant désespérément un coin tranquille afin de cuver son vin en toute quiétude. Pour ma part ressentant une forte fatigue m'envahir, il faut dire que je m'épuisais rapidement ces derniers temps, je profitai du fait qu'un banc se libéra afin d'aller m'y installer. Rapidement je m'emparai de mes cachets et je pris une gorgée, à même ma bouteille d'eau, afin de faire passer le tout. Il me tardait que toute cette merde en vienne à être derrière moi car je n'allais pas tenir longtemps à force de subir un tel stress.

Regardant les gens défiler je me contentai de sourire aux passant dont le regard croisa le mien, après tout c'était la moindre des choses et de toute façon je n'étais pas trop de ceux qui se plaisait à afficher leurs soucis , ainsi que les états d'âme, plubliquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Life is nothing but a slap in the face (Serena)   Mar 5 Aoû - 11:14

Le parc...quel merveilleux endroit quand on veut se détendre après une dure journée de labeur. J'aime mon travail mais les clients ne sont pas toujours faciles. Entre ceux qui ne savent pas ce qu'ils veulent et qui vous font sortir des tas d'articles pour au final ne rien acheter...ceux qui savent exactement ce qu'ils veulent au contraire mais qui prétendent ne pas trouver leur bonheur...ceux qui sont complètement perdus et qui ont absolument besoin de vos conseils et qui malgré tout restent indécis..heureusement j'avais aussi mes habitués qui me faisaient entièrement confiance et partaient toujours souriants de ma boutique, en me faisant même quelques compliments.  Et ceux aussi qui se débrouillaient tous seuls et partaient "heureux" avec leurs achats. Enfin tous ces clients différents faisaient que mes journées passent relativement vite mais étaient assez épuisantes. Et j'aimais me ressourcer donc dans ce parc où l'ambiance était le plus souvent détendue. J'avais bien vu quelques bagarres et disputes mais c'était tout de même assez rare. J'aimais croiser ces jeunes couples découvrant l'amour...les ptits vieux se donnant encore la main après tant d'années de vie commune...ces enfants jouant sur la pelouse..je me rappelais Teddy et Dylan jouant ensemble au ballon pendant que nous , Peter Parker et moi, on profitait du beau temps et discutait de tout et de rien..jusqu'à ce que Peter se tue en moto...après je les amenais toute seule ou avec Parker de temps en temps, et je rêvais à cette vie dont on m'avait privée en m'enlevant Peter...enfin rien n'avait changé dans ce parc, les têtes étaient différentes mais les histoires se répétaient d'une façon ou d'une autre..

En sortant du travail donc, quand mon emploi du temps me le permettait comme aujourd'hui, je passais par ce merveilleux parc pour rentrer chez moi. Observant tout ce qui se passait sous mes yeux. Lorsque je le vis...assis sur un banc...mon cher Nolan..je pouvais le reconnaître parmi des milliers de gens. Ce "jeune" homme était entré dans ma vie il y a quelques années en arrière et le courant était rapidement passé entre nous. Rien de sexuel entre nous, bien que je le trouvais depuis toujours très charmant, mais une amitié profonde et même plus que ça...il était un peu comme mon petit frère et j'aimais le protéger, voire trop peut être comme il me le faisait gentiment, mais régulièrement remarquer..Comme il ne m'avait pas vue je me débrouillais pour arriver derrière lui...lui cachant ses yeux avec mes deux petites mains, comme le font les enfants pour jouer, je lui dis d'une toute petite voix, essayant même de dissimuler la mienne pour pas qu'il me reconnaisse..devine qui est là..
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Morris
avatar
les conditionnels
vos messages : 143
Date d'inscription : 08/05/2014

MessageSujet: Re: Life is nothing but a slap in the face (Serena)   Ven 15 Aoû - 23:53

Life is nothing but a slap in the face

J'aimais bien venir au parc, l'endroit était calme et paisible, c'était mon oasis de paix … peu d'endroits pouvaient m'apaiser et m'insuffler ce vent de sérénité nécessaire afin de m'emmener à affronter la vie ainsi que les différents écueils dont ma route pouvait être parsemée mais le parc en faisait assurément partie. J'étais là installé sur un des bancs tentant de ne plus penser à rien histoire de m'affranchir de toutes ces sombres pensées qui pouvaient m'assaillir ces derniers temps. Le simple fait de pouvoir fuir les tensions , de pouvoir ne penser qu'à moi, ne pouvait que me procurer un bien fou. Regardant les gens déambuler devant moi je ne pouvais m'empêcher de me dire qu'à tout miser sur ma réussite professionnelle je passais à côté de l'essentiel mais vu mon état la dernière des choses que je pouvais désirer était bien de m'attacher à quelqu'un, du moins sentimentalement parlant, je savais que tôt ou tard mon état de santé ferait en sorte que je ne serais plus que l'ombre de l'homme que je suis en ce moment et que Dieu m'en préserve jamais je ne deviendrai un boulet pour qui que ce soit … plutôt me laisser partir que d'accepter une telle chose.

Fermant les yeux un bref instant, alors que je venais de prendre mes cachets ainsi qu'une gorgée d'eau, je frissonnai de douceur alors que je sentis des mains venir me voiler le visage et c'est alors, malgré les efforts qu'elle avait déployées afin de déguiser sa voix, que je finis par reconnaître la belle Serena … il faut dire qu'elle avait une façon qui lui était propre de glisser ses doigts contre mon visage, une manière douce et féline qui ne pouvait que la trahir. Humm … un parfum si délicat, un toucher aussi doux, une voix si agréable … il ne peut s'agir que de la belle Serena. Affichant un sourire en coin je retirai ses mains tout en la guidant afin de lui permettre de venir me rejoindre. Je suis heureux de te revoir. Je l'embrassai sur la joue en toute amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Life is nothing but a slap in the face (Serena)   Dim 7 Sep - 13:51

Le parc était aussi un endroit parfait pour rencontrer ses amis, et c'était justement le cas en ce moment précis. Je retrouvais par pur hasard ce cher Nolan assis tout seul sur un banc et mon effet de surprise n'était pas spécialement réussi, car même en masquant ma voix ce dernier m'avait reconnue. Me laissant attirer à ses côtés je ne pus m'empêcher de lui sourire en entendant sa façon bien à lui de me "décrire"...toujours aussi charmeur mon cher Nolan..répondant ensuite à son bisou également sur sa joue  je lui dis à mon tour...tu m'en vois moi aussi très heureuse..ce dernier était assez solitaire et aujourd'hui n'échappait pas à la règle..je trouvais d'ailleurs surprenant qu'un jeune homme aussi charmant en tout point pouvait toujours être célibataire..ce qui était également mon cas. Depuis le décès de Peter j'avais connu quelques aventures bien sùr mais aucune d'entre elles n'avait duré...comme des couples passaient devant nous je me permis de lui poser une question...tu crois qu'un jour toi comme moi nous promènerons aussi en couple dans ce parc, main dans la main ?


Laissant alors échapper un léger soupir je me retournais vers mon ami et lui demandais plus sérieusement..alors Nolan, comment vas tu ? Quoi de neuf ? Il allait sans doute me poser la même question et franchement je n'avais pas grand chose à lui raconter...toujours le même train...boulot, dodo, boulot, dodo et quelques balades de temps en temps...mais tout comme lui toujours seule...cette solitude ne m'avait jamais vraiment dérangée jusqu'à présent avec Teddy à la maison, mais maintenant que ses études étaient terminées et qu'il allait faire son tour du monde comme il en avait toujours rêvé j'allais me sentir vraiment seule !!
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Morris
avatar
les conditionnels
vos messages : 143
Date d'inscription : 08/05/2014

MessageSujet: Re: Life is nothing but a slap in the face (Serena)   Lun 8 Sep - 19:58

Life is nothing but a slap in the face

Serena était sans conteste l'une des personnes que j'appréciais le plus à Cearphilly non seulement était elle belle à en faire pâlir d'envie le diable mais avant tout elle était l'une des personnes les plus gentilles que je pouvais me targuer de connaître et pourtant Dieu sait que j'en connaissais des gens. L'entendre me dire que j'étais toujours aussi charmeur ne pouvait que me faire sourire. Comment pourrait-il en être autrement? J'essaie tout simplement de me montrer à la hauteur de ma réputation de gentleman. Bien évidemment c'était une plaisanterie de ma part, j'étais loin d'être un dragueur et la belle brune me connaissait amplement pour le savoir. Je ne pus que lui sourire au contact, plus que sensuel, de ses lèvres contre ma joue. Je lui souris lorsqu'elle me dit qu'elle était tout aussi heureuse de me voir que je ne pouvais l'être à son endroit. Je savais que la vie avait été injuste et cruelle à son égard, entre solitaires on pouvait aisément se comprendre après tout. J'osais espérer qu'un jour la vie s'occuperait de lui offrir ce morceau de bonheur qu'elle méritait. Entendant sa question inspirée de toute évidence par ces couples qui déambulaient devant nous je ne pus que lui sourire bien que le tout pouvait paraître plus que timide. Je suis persuadé qu'un jour tu finiras par tomber sur un homme qui saura t'aimer et te chérir comme tu le mérites, un homme pour qui te combler sera l'unique priorité et qui ne reculera devant aucun obstacle afin de faire de ta vie un bonheur de tout les instants. Je préférais évoquer les souhaits que j'entretenais pour elle que d'évoquer mon avenir car je savais pertinemment que celui-ci était loin d'être rose. Néanmoins, peut être afin de lui changer les idées, je glissai ma main contre la sienne tout en lui souriant.

À force de parler des autres, de vanter leurs mérites, il me devenait difficile de parler de moi mais pourtant c'était sur cette voie que semblait vouloir m'entraîner la belle brune si je ne m'en fie à ces questions. Tu sais rien de bien passionnant … le travail, ma petite routine … le train train habituel bref. Et toi ma belle? Lui retourner la question était la moindre des choses, il aurait été fort impoli de lui répondre et de ne pas lui démontrer d'intérêt en retour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Life is nothing but a slap in the face (Serena)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Life is nothing but a slap in the face (Serena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Greg slap et ian siegal au one way café
» FILTH IS MY LIFE RECx - shit fi tape label
» Sporting life Blues
» Joy Of Life (Post Punk - Angleterre)
» slap percusif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: le côté ouest :: le parc-