AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #BACKUP • amber lee keats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 20:59

amber lee keats-jane
my life is better, when i'm with you…

Nom : keats par ma mère, jane par mon père, j'ai décidé de prendre les deux. ✏ Prénom : amber lee, mais je préfère que l'on dise simplement amber. ✏ Âge : dix-sept ans. ✏ date et lieu de naissance : je suis née le douze juillet à Paris, en France. ✏ vos origines : française par mon père et ma mère, je ne sais pas vraiment, mais il me semble qu'elle était anglaise. ✏ Métier : je suis actuellement étudiante ainsi que bénévole au centre de retraité. ✏ Orientation sexuelle : hétérosexuelle. ✏ Statut matrimonial : célibataire pour mon plus grand malheur. ✏ côté financier : mon père est milliardaire. Caractère : franche — amusante — colérique — boudeuse — bienveillante — chaleureuse — possessive — jalouse.  ✏ Groupe : les futuristes.

   un peu plus sur vous.
✏ à chaque fois que je me lève, je dois lancer ma couverture sur le côté et sentir le frais de l'air me caresser la peau, sans ça je passe une mauvaise journée et je suis irritable. ✏ le petit-déjeuner doit se passer en deux parties, la première consiste à boire un grand verre d'eau ou de jus, la seconde à manger ses pancakes et à prendre le sac ou se trouve le déjeuner fait par papa. ✏ avant de partir, vérification du téléphone portable pour voir si un message n'a pas été reçu durant la nuit ou en ce début de journée. ✏ lorsque les cours se font, être concentré et ne surtout pas regarder par les fenêtres, je risquerais de me perdre dans mes pensées et de ne pas suivre ce que le professeur dit. ✏ lors de la pause, envoyer un message à kean pour lui dire où me trouver afin de se parler. entre meilleurs amis, on se comprend si bien. ✏ le déjeuner se passe par groupe dans cette nouvelle école, je reste donc avec mes deux meilleurs amis pour ne pas me faire perturber par les autres. ✏ en rentrant à la maison, je suis le plus souvent raccompagnée par une limousine que papa envoie, mais parfois, j'ai l'occasion de rentrer à pied et d'admirer les horizons. ✏ quand je regarde un film, j'ai l'habitude de pleurer au scènes touchantes, oui je suis une vraie guimauve dans mon genre, mais papa m'accompagne dans la catégorie mouchoirs. ✏ je ne mange jamais de sucrerie, si ce n'est des cupcakes, mais les bonbons, etc… hors de question. ✏ quand je suis à la maison de retraite, je fais attention à ne jamais être enrhumée et à toujours avoir les mains propres et désinfectées.
   
   des questions sur vous.
depuis combien de temps êtes-vous en ville? je suis en ville depuis à peu près six mois. je ne sais pas vraiment pourquoi on a emménagé ici, mais papa m'a dit que je n'allais pas regretter le voyage et les découvertes que j'allais y faire. quand on regarde bien, cette ville est l'une des plus majestueuse que j'ai connue. non pas que Paris ne me convenait pas, au contraire, j'adorais notre appartement, mais à quoi bon regretter d'être partit quand c'est pour découvrir de nouvelles choses ? bref… ça fait six mois et quatre jours. comment considérez vous votre vie actuellement? ma vie est très bien comme elle est. j'aime mon père et mon travail de bénévole à la maison de retraite. les cours ne sont pas très compliqués à suivre, la preuve c'est que je suis première de ma classe. j'adore travailler, les efforts sont là et j'ai toujours un sentiment de plaisir quand je vois mes résultats. mon père est fier de moi, mais il n'est pas souvent à la maison, faute de devoir travailler plus qu'il n'en faut. donc voilà quoi… ma vie tourne bien pour le moment, je ne m'attends pas à ce qu'elle change, même si j'imagine que plus tard, je prendrais la relève de papa dans l'entreprise. ce serait comme la réalisation de mon rêve. est-ce qu'il y a une chose que vous voudriez changer? à bien y réfléchir, je me sens parfois seule dans ces grands appartements, j'aurais bien aimé avoir des frères et sœurs avec lesquels m'occuper. et je sais que mon père rêvait d'avoir une grande et heureuse famille. alors si je pouvais changer quelque chose, ce serait ça en priorité. maman nous a quittées trop tôt et bien que mon père soit séduisant, il n'a jamais essayé de trouver quelqu'un d'autre. il pense trop à maman, j'aimerais que sa douleur s'efface un peu…

   derrière l'écran.
votre pseudo : kitkat. ✏ votre âge : 18 ans. ✏ votre pays : Guadeloupe pour le moment, mais je ne vais pas tarder à partir au Québec pour mes études l'année prochaine. ✏ scénario ou inventé : inventé. ✏ votre fréquence de connexion : autant que possible, donc sachez que je serais là très souvent, héhé. ✏ comment êtes-vous arrivé ici? : j'étais anciennement la petite Kora… tu sais, cette escorte girl que tout le monde aimait tant. ✏ vos commentaires/impressions : j'aime ma petite Billie et mon Elliassounet. j'accepte que le pnj intervienne dans mes rps sans me poser de question : oui, je n'ai rien à refuser, c'est plus marrant avec que sans. ✏ je désire avoir un parrain ou une marraine : non, ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 20:59

who i am
is more important in a long or short story


CHAPITRE UN : JE SUIS NÉE DANS UN ESPOIR DE VIVRE.  
Selon les nombreuses vidéos qui ornent ma naissance de bouquets de fleurs, mes parents ne faisaient que sourire et rigoler face aux infirmières, je suis apparemment née sans incidents, sans désaccords. J'étais déjà ravie de les avoir comme parents, sans même les connaître. Tout ce que je savais, c'est qu'avec le bonheur inscrit sur leurs visages, je n'allais pas être déçu de la plus belle des aventures, que l'on nomme… la vie. Quand je regardais ces vidéos, la première chose que je voyais, c'était l'amour qu'il me donnait. Il m'en comblait, m'en donnant chaque jour qui passaient un peu plus. Mon père m'a dit, que je suis sortie une semaine après ma naissance. Et bien que cela me soit inconcevable, je faisais toutes mes nuits dès le départ. Il me racontait que ma mère ne voulait pas le laisser-faire grand chose, elle n'aimait pas qu'il prenne les devants dans ma vie. Elle voulait avoir la meilleure place possible dans mon cœur. Sauf que peu de temps après, lorsque je devais avoir deux ans et que je marchais déjà depuis très longtemps, elle a eu un accident de voiture qui a créé la perte d'un membre de ma famille déjà bien mince. Papa n'a eu de cesse de pleurer son départ, jusqu'à aujourd'hui, il ne fait que me parler de sa beauté, sa générosité. Je n'avais que deux ans, et quand elle est partie, je n'ai rien ressentit d'assez fort pour m'en rappeler. Selon ma tante, je n'avais pas eu de changements au niveau du bonheur. Quand elle me disait que c'était comme si elle n'avait jamais existé à chacun de mes sourires, je remarquais ses yeux vides de sentiments. La perte de sa belle-sœur l'a plus touché qu'on ne pourrait le croire. J'aimais ma tante, elle me racontait des anecdotes de mes parents. Et une fois, elle a même dit que sans mon père, elle serait sans doute dans les bas quartiers à regretter ses actions passées. Je n'en savais pas plus. On ne voulait pas m'en dire plus. Je ne me posais pas de questions, car le passé importait peu face au futur à mes yeux.

CHAPITRE DEUX : JE DEVIENS GRANDE, JE SUIS UNE ADULTE. Twisted Evil 
Le lycée, c'était vraiment une partie de plaisir. Je ne travaillais que quand il y avait une réelle nécessité et… autant dire que ce ne l'était pas très souvent. Je restais la première de ma classe, avec les félicitations à chaque trimestre. Mon père était fier de moi, de mes exploits de jeune fille. Et puis, j'ai eu à fêter mon départ de Paris pour une petite ville dont je n'avais jamais réellement entendu parler. Papa avait organisé toute une soirée en une journée, car il ne nous a pas fallu longtemps pour apprendre qu'on partait le lendemain. On a été pris de court, il faut l'avouer. Mais à quoi bon chipoter sur ça, quand une nouvelle aventure s'offre à nous. J'étais vraiment excitée de partir, faire mes valises, découvrir de nouvelles personnes. Dire au revoir à la famille a vraiment été atroce, je déteste définitivement les adieux. C'est trop triste et mon maquillage ne résiste pas… outch.
Bref, cette soirée, c'était celle pour laquelle je devais le plus profiter. Je ne devais pas me dire qu'elle était comme les autres, après tout, c'était faux. Elle était exceptionnelle. Je devais danser toute la nuit, boire ma première coupe de champagne et chanter avec mes copines. En me réveillant le lendemain matin, j'avais envie d'y retourner, de revivre cette soirée. Je me revoyais avec mes talons rouges et ma robe blanche. Et pour couronner le tout, mon père ouvrait la porte de ma chambre et me tendait mon billet d'avion avec mes pièces d'identité. Le départ n'allait pas m'attendre, il fallait vite que je m'habille. Ce que je faisais en… une heure et demi. Je sais, c'est beaucoup, mais, au moins j'allais être sûr d'être parfaite pour mon arrivée. J'étais une femme maintenant.

CHAPITRE TROIS : NOUVELLE PORTE DROIT DEVANT.  
Ça faisait une semaine que nous nous étions installés dans cette petite ville. Papa avait fait apporter toutes nos affaires de Paris et je découvrais des choses dont j'ignorais complètement l'existence. Comme par exemple, celui d'un short des années quatre-vingt-dix avec des paillettes dessus… selon papa, c'était celui de maman, mais le prénom sur l'étiquette n'est certainement pas celui de ma mère, sauf si le prénom de Patrick allait aussi aux jeunes demoiselles dans les années précédentes. Je fouillais dans tout ce que je pouvais trouver, et ce n'était sans nul doute, que la meilleure des solutions pour enfin avoir une photographie de ma mère. De toute un album, j'avais décidé de prendre en cachette, celle où mon père la demande en mariage. Elle était si romantique, je ne pouvais pas la laisser moisir dans un placard. Je la rangeais directement sous mon oreiller pour ne pas que mon père la trouve. Retournant dans le salon, je le voyais assis sur le sol, les mains tournant les pages de cet album, les larmes coulant sur ses joues. Je me positionnais derrière lui, le prenant dans mes bras. " T'inquiète pas papa, elle est toujours avec nous. " À mes paroles, il refermait le classeur et se levait d'un coup sec, laissant tomber un papier qui avait l'air officiel. Je ne savais pas de quoi il pouvait bien s'agir, mais je n'allais pas tarder à le savoir, il allait en direction de la cuisine et n'avait rien remarqué. " Tu veux manger quoi ce soir ? " Prenant le papier dans mes mains, je regardais dans sa direction et voyais qu'il ne prenait pas le soin de me faire face, c'est alors que je suis partie dans ma chambre, criant fort : " pizza ". Enfin sur mon lit, j'ouvrais ce papier et y voyais une révélation que jamais je n'aurais cru possible… après tout ce temps, je n'avais jamais su que quelque part, je n'étais pas la seule enfant de ma mère.

CHAPITRE QUATRE : LA VÉRITÉ SURVIENT, LES LARMES BRÛLENT.  
Deux jours que j'étais tombée sur ce document. Je ne savais pas trop comment prendre le fait que mes parents avaient fait adopter leur premier enfant par une famille qu'ils ne connaissaient pas. Je n'avais aucun moyen de le retrouver, ou alors, il me faudrait des années et des années. Je regardais encore et encore cette page, relisant la phrase qui les faisait renoncer à leur droit de savoir sur cette enfant. Ils n'avaient pas voulu le garder, alors pourquoi j'étais là moi… J'étais la bonne pioche ? Je leur plaisais à la sortie ? Je pris mon courage à deux mains et descendais les escaliers pour rejoindre mon père. Il était comme à son habitude, devant la télévision. Je me plaçais devant lui, attendant qu'il me demande pourquoi, et à ce moment-là, je lui montrais le bout de papier. Ma main tremblait, mais moins que les siennes en le récupérant. Il me fit m'asseoir à côté de lui, et c'est à ce moment précis qu'il commençait son histoire. À l'époque, maman n'avait pas les bonnes fréquentations, elle était trop jeune et ne savait pas du tout quoi faire. Si elle devait le garder ou non. Selon mon père, elle a vite fait de le faire adopter pour son propre bien, sauf que moi ça me torturait plus qu'autre chose de savoir que j'avais un frère. Il me disait que ces peu de temps après cette période, soit environ six ans après, qu'il a rencontré ma mère. Un an plus tard, ils se sont mariés et elle lui a tout avoué. Il me prenait dans ses bras, je collais ma tête contre son torse. Je n'avais pas grand chose à dire, si ce n'est ceci. " Je veux le retrouver, quoi qu'il m'en coûte. " Il caressait mes cheveux et me disait qu'il m'aiderait si j'en avais le besoin. Pour le moment, je me débrouillerais, mais un moment donné, j'aurais besoin de conseils. J'acceptais donc sa proposition avant de retourner dans ma chambre, le papier entre mes mains. C'est comme ça que j'ai commencé à lancer des appels vers les royaumes-unis pour avoir des informations, mais rien y faisait, je tombais sur des assiettes vides à chaque fois.

CHAPITRE CINQ : QUE LA CHASSE AU FRÈRE COMMENCE.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 21:02

Bienvenue  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Ellias Cavanaugh
avatar
les imparfaits
vos messages : 1878
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 21:02

 je suis vraiment ravie de te revoir ici   
Bienvenue ou re bienvenue plutôt    bon courage pour ta fiche   
Si tu as besoin tu sais où nous trouver   

_________________
I am here still waiting though
With a broken heart that's still beating ✻ I'm falling apart, I'm barely breathing.With a broken heart that's still beating.In the pain is there is healing. So I'm holdin' on, I'm holdin' on, I'm holdin' on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Bennett
avatar
les conditionnels
vos messages : 251
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 21:38

Bienvenue jolie blonde ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 21:40

merci à vous trois.
t'inquiète pas mon p'tit bichon, je sais où vous trouver, et pour le moment, aucunes questions ne me vient en tête, mais on ne sait jamais si par la suite une apparaît, BIM message privé. 
Revenir en haut Aller en bas
Owen Montgomery
avatar
les présents
vos messages : 104
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 21:47

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Ven 18 Juil - 21:52

HO MON DIEU, JARED LETO !! Shocked  
merci. Embarassed

édit: j'ai terminée ma fiche.
si certain se demande, le chapitre cinq n'a rien d'écrit pour le moment, car je compte le vivre en rp, rien de moins. La suite des chapitres sera au fil du jeu, bisous. Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Sam 19 Juil - 6:14

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zoella Dawson
avatar
les conditionnels
vos messages : 323
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Sam 19 Juil - 10:18

Bienvenue parmi nous ma belle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Sam 19 Juil - 11:30

« tu es validé, bravo    »

   Ohhh Kora!! Je savais pas que c'était toi! Rebienvenue ici, alors! Very Happy J'ai bien aimé lire ton histoire en tout cas, par contre, pourrais-tu rendre ton pseudo un peu plus français? N'oublies pas de laisser ton secret au pnj! Wink

   Pour débuter ta vie dans le forum, il ne faut pas oublier de remplir correctement ton profil. C'est très important de venir recenser ton avatar par ici et ton pseudo. Pense à venir demander un logement si tu ne veux pas dormir dans la rue. Il faut en profiter pour jeter un coup d'oeil au reste des demandes. Tu peux passer par l'agence de rp si tu souhait que le pnj te trouve une idée de rp avec un des membres. Maintenant que tu as fait toutes ces étapes ennuyeuses, nous t'invitons à te créer ta fiche de lien et à la compléter le plus vite possible. Il y a une fiche de lien à votre disposition, pour suivre les couleurs du forum et pour vos fiche tentez de ne pas déformer le forum avec vos fiche, c'est un maximum de 430px. merci. Il faut poster la fiche de lien avec le nom de votre personnage en premier puisque les fiches sont classées en ordre alphabétique. C'est important de faire parvenir par message privé au compte pnj des rumeurs/secrets (et de nous préciser ce qu'elles sont) au sujet de votre personnage, qu'elle soit vraies ou fausses, question que nous puissions les utiliser pour vous mettre des bâtons dans les roues. Vous ne pourrez commencer à rp qu'une fois que cela sera fait. Le forum fait aussi dans le parrainage afin d'aider ses nouveaux membres à bien s'intégrer, si vous sentez que vous avez besoin d'une marraine/parrain, n'hésitez pas à en faire la demande, pour cela il vous suffit de vous rendre sur le post de parrainage et de compléter le second code donné. Juste un petit rappel pour les posts rp, si vous mettez des cadre et tout, veuillez à ce que cela ne dépasse pas 450px en largeur, pour ne pas déformer le forum. merci. Une fiche a été construit pour vous ici : fiche pour les posts rp . N'oublis pas de passer par la partie communication, un tas de chose t'attends. Et surtout. Have fun.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Sam 19 Juil - 15:59

Merci les filles.
Hela, ouuuui, c'est moi. Petit raccord, mon prénom "ambre lee" a été choisit par ma mère, après j'ai ajouté le nom de famille de mon père à mon pseudonyme, donc maintenant il s'agit de "keats-jane". J'espère que ça suffira. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Sam 19 Juil - 16:11

Ca marche, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Trinity O'Hara
avatar
les présents
vos messages : 885
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   Mar 22 Juil - 18:02

Oh contente de te savoir de retour. I love you
Re-bienvenue parmi nous (a)

_________________
Purple haze, all in my brain !
I follow the Moskva, down to Gorky Park. Listening to the wind of change ! An August summer night, soldiers passing by listening to the wind of change ! The world is closing in, did you ever think !
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: #BACKUP • amber lee keats   

Revenir en haut Aller en bas
 

#BACKUP • amber lee keats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GRETSCH G6192 '53 Electromatic II Relic guitar aged Amber
» Mariage de Amber jean Young avec Rajib Chowdhury
» [VENDUE] Vends Basse SPECTOR
» 110721 | Les SHINee vont retourner en Australie
» Vos découvertes sur YouTube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: Les fiches-