AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's funny how I find myself in love with you - Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Jeu 10 Juil - 22:31

it's funny how I find myself in love with you

Ce soir je sacrifie surement un bouquin que j'aurais pu acheter pour sortir un peu. J'ai un jeune qui vient de temps en temps garder ma petite pour que je puisse avoir une vie un peu sociale parce que sinon je ne fais que bosser et je dois avouer que ce n'est pas tellement possible que je fasse ça toujours.. je craque au bout qu'un moment. Ce soir y'a un bon groupe de jazz qui passe dans le bar qui est dans le même quartier que l'hôtel. Je vais donc pouvoir aller me divertir parce que je me sens vraiment mal. J'ai besoin de ne pas avoir qu'un bébé dans ma vie.. je sais que je culpabilise largement lorsque je la laisse, elle me manque qui plus est mais c'est vital.. j'étouffe dans ma vie. Tout est question de pression.. je repense à mon visa qui est sur le point d'être expirer.. je ne sais pas comment je vais gérer.. je suppose que tant que l'on ne me demande pas mes papiers tout ira bien, donc il faudra que j'évite les ennuies.. et donc de sortir et à partir de ce moment je serais enfermée dans une chambre d'hôtel qui ne ressemble pas tellement à celle que je range tous les jours, croyez moi. Je m'habille un peu, bien que ce soit un peu dérisoire. Je n'ai pas tellement de fringue à me mettre pour être belle. J'ai juste une robe que j'ai depuis plus de deux ans, noire et simple. Je laisse mes cheveux détachés. Le babysitter arrive, j'embrasse ma fille et je m'éclipse. Elle me manque déjà ! Mais j'arrive au bar, le concert de jazz a bien commencé, je vais au bar et je tente de me détendre. Je prend un simple verre de vin, c'est relativement peu cher puisque je ne demande pas ceux de la carte qui coûte une fortune. Je me tourne vers la scène pour admirer lorsqu'un type plus vieux d'approcher. Il commence à me parler, je souris trop jours poliment en réponse, avec la musique et parfois mon anglais qui est mauvais, je ne comprend pas et peut-être du coup que je n'aurais pas dû sourire et dire oui oui.. il commence à trop se rapprocher.. à trop être présent et ça ce n'est pas ce que je voulais.. tout l'inverse.. quel lourd ! Je ne suis même pas sûre qu'il soit sous emprise d'alcool ce qui pourrait expliquer le pourquoi du comment. Je tente de le repousser.. même le barmaid ne fait rien, l'hallucine.. j'ai une tête de mafieuse russe ou quoi ? J'ai quand même besoin d'aide pour qu'il me laisse. En plus le voilà tactile.. bon sang c'est lourd là.. je ne profite même pas.. finalement c'est n'importe quoi cette soirée commence mal, ça m'apprendra à claquer du fric.. j'aurais dû rester avec un livre comme tous les soirs et endormir Eireen sur moi comme je fais habituellement.. je m'énerve, quel bouffon ! Je tente pourtant de ne pas attirer l'attention parce que comme je le disais attirer la police à moi n'est pas une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Ven 11 Juil - 9:06

it's funny how I find myself in love with you

Un retour aux sources plus que chamboulé, entre mon père qui ne m'adresse pas un mot, ma soeur qui m'en veut pour beaucoup de choses et ma mère qui fait semblant de ne rien avoir à me reprocher alors que je l'ai beaucoup blessée toutes ses années sans donner plus de nouvelles que ça. Je n'ai jamais été très famille, je les aime, mais je préfère être sur le tournage de mon film qu'en repas de famille... Incroyable n'est ce pas ? C'est peut être pour ça que je me suis échappé dans le fond, pour fuir cette vie qui ne me convenait plus, si je n'étais pas devenu acteur, je me demande bien ce que j'aurais pu être, le minable de la ville, celui qui rate tout ce qu'il entreprend, parce que la comédie, c'est la seule chose dans laquelle j'excelle finalement. Je pousse les portes du Jazz Club, je suis seul ce soir, je n'ai pas un garde du corps qui me suit sans arrêt, ma notoriété grandissante devrait pourtant l'exiger mais cela me donne l'impression d'avoir un chaperon et je ne le supporte pas. Je me commande un whisky, je détestais ça il y a encore trois ans, mais mon agent m'a dit que c'était plus classe qu'une bière, alors j'ai fini par m'y faire et aujourd'hui, je me délecte du goût de ce breuvage. Un regard autour de moi, le groupe n'a pas encore commencé, ils sont en pleine installation. Au loin, je vois une jeune femme se faire emmerder par un type quatre fois plus grand et gros qu'elle. Je fronce les sourcils, pourquoi personne ne fait rien ? Il est clair qu'elle a besoin d'un coup de main. Je secoue la tête et les rejoins. Ce monsieur vous importune ? Je le regarde ensuite. Dégage gamin ! Je lui adresse un sourire en coin, il est clair que je ne pourrais pas gagner ce combat, il est bien plus musclé que moi. Je ne bouge pas, je me positionne même entre lui et la jolie brune. Ce qui devait arriver arriva et une droite du type en question m’assomme et me fait voler au sol. Un de ses potes le retient de recommencer. Attend tu le reconnais pas, c'est ce mec là... Laisse tomber, tu vas avoir des soucis. Il abdique et retourne à sa table, moi j'ai le nez en sang, je pense qu'il me l'a cassé cet abruti. Je met la tête en arrière pour tenter d'arrêter l'hémorragie et je récupère une serviette sur le comptoir avant d'en mettre un bout dans le nez. Aucun paparazzis dans le coin, dommage, avec une photo comme celle là, ils s'en seraient donnés à coeur joie. Toujours ma serviette sur le pif, je me tourne vers la jeune femme : Vous allez bien ? Oh punaise, ce que je peux avoir mal au nez, je lance un regard noir au garçon en question, dire que si son pote ne l'avait pas reconnu, je serais peut être aux urgences à l'heure qu'il est, comme quoi, la notoriété ça a du bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Ven 11 Juil - 9:23

it's funny how I find myself in love with you

Le seul soir où je me permet de sortir.. me voilà avec un gros lourd qui a surement bu son poids en bière. Je déteste ce genre de boisson.. bon on en boit tous à un moment donner, mais se saouler à ça c'est infecte, ça me rappelle les ivrognes des bars.. et même dans un club que je pensais plus distingué que le bar minable qui existe en ville on trouve le même genre de cons. Il me dit des trucs mais la musique a commencé et j'ai du mal à entendre ce qu'il me dit.. je ne parle pas parfaitement bien l'anglais et il m'arrive de ne pas le comprendre. Je ne suis pas bilingue.. je me débrouille seulement. Mais là je ne comprend pas la moitié du charabia qu'il me sort.. Je tente de l'ignorer mais c'est son haleine qui revient et c'est pénible. je suis à deux doigts de payer mon verre et de partir.. je n'aurais en rien profiter et j'aurais claqué de l'argent pour rien. Un type alors se pointe.. je bug un peu lorsqu'il me demande un truc.. importuner ? Je ne sais pas mais l'autre lui dit de partir.. je crois qu'il me demander si j'ai besoin d'aide.. mais je n'ai pas le temps de répliquer qu'il est à taire un poing dans la figure pour arme du crime. Oh merde alors ! On arrête l'autre type pour le calmer, celui à terre à le nez en sang.. Il se redresse et je reste choquée.. je n'ai jamais voulu que cela arrive, j'espère qu'il n'ira pas à la police, je peux pas témoigner moi. Il prend un serviette pour son nez.. il vire déjà au violet bleu.. rouge.. ohlalah ! Il se tourne vers moi et là je comprend.. je fais oui de la tête " Je suis désolée ! " mon accent est fort et parfois ça m'énerve, j'aimerais passer inaperçue mais forcément ça va l'intriguer.. et je connais tout la blabla qui risque de suivre. Je prend alors les glaçons de mon verre, il n'en restait pas grand chose et je m'approche pour les lui mettre au niveau de l'arrête du nez, là où il a dû prendre le coup. Je ne suis pas fan du sang mais je fais avec. " Merci, pour votre aide. " Je souris en tenant les glaçons. " Je m'appelle Tereza vous êtes ? " Les autres semblaient le connaître mais pas moi, alors bon.. peut-être qu'ils sont ennemis un truc comme ça. " Vous voulez aller à l'hôpital ? Votre nez, n'est pas beau.. " je finis par retirer les glaçons qui fondent un peu trop vite dans mes mains et me les gèlent. Je prend ma serviette pour lui retirer le sang qui a coulé déjà.. sa chemise est tâchée déjà.. Je n'ose même pas regarder l'autre type qui pourrait s'imaginer des choses.. en tout cas c'était courtois de venir m'aider et de se prendre un coup..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Dim 13 Juil - 18:33

it's funny how I find myself in love with you

Je me remets doucement du poing que je viens de me manger dans la gueule, une chance pour moi que l'homme en question ne soit pas allé plus loin parce qu’honnêtement, ça aurait pu finir aux urgences pour moi. Je n'ose même pas songer à mon agent qui va clairement me buter en voyant ce qu'il a fait à mon visage. Je ne suis pas défiguré mais mon nez en a pris un sacré coup. Je dois avouer que je flippe un peu à l'idée de lui dire. Enfin, les maquilleuses sont bonnes, elles arriveront à masquer ça.  Je suis désolée ! Waoh, quel accent, je ne m'y attendais pas et la surprise doit se lire sur mon visage. Je lui adresse un sourire, ce n'est pas de sa faute tout de même si ce type ne voulait pas la laisser tranquille, elle allait avoir des difficultés à se débattre toute seule. Merci, pour votre aide. Je n'arrive pas à savoir d'où vient cet accent si prononcé, j'ai l'habitude de différencier l'accent français, américain, français, voir écossais, mais là, je ne mets pas le doigt dessus. Ce n'est rien. Ils font de la très bonne chirurgie esthétique maintenant. lançais je à la jolie brune avec humour en référence à mon pauvre nez. Parce que j'espère ne pas avoir recourt à ça. Les glaçons qu'elle pose sur mon nez me font un bien fou, une douce délivrance de cette douleur lancinante. Je m'appelle Tereza vous êtes ? Elle retire les glaçons, l'hémorragie semble s'être estompée, enfin, un peu en tout cas. Ma chemise est foutu, j'en ai des millions, ça ne me pose aucun problème. Isaac. Enchanté. Réellement enchanté, je croise son regard sombre mais si expressif et je suis sous le charme. Je ne peux retirer mes yeux des siens, je me mordille la lèvre, c'est ça le coup de foudre ? Non, ça n'existe pas, c'est dans les livres pour les bonnes femmes, disons juste qu'elle a su me séduire rapidement. On doit vous poser la question souvent, mais votre accent m'intrigue. Je pose la question indirectement, j'hésite à m'assoir à côté d'elle, c'est vrai, elle a rejeté ce type, peut être car elle veut être seul, je peux me montrer très lourd quand je le souhaite, peut être pas de la même façon cependant. Je prend une gorgée de mon whisky et je reprend : Vous n'êtes pas d'ici, c'est certains. Le con quand même, c'est qu'il m'a fait mal, je la remercie de son aide avec le mouchoir et je tente de l'enlever, le sang ne coule plus de mon nez, la douleur est toujours là mais devient moins présente, ce n'était sans doute pas grand chose, un coup de bol, je ne me ferais pas tuer demain. Si Maddie était là, elle serait morte de rire, c'est vrai, ça n'arrive qu'a moi de prendre des pains pour aider une jeune femme en détresse, mon âme chevaleresque me perdra un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Dim 13 Juil - 21:27

it's funny how I find myself in love with you

Cette soirée devient totalement désastreuse. Je vois un galant jeune homme venir à mon secours mais le pauvre se prend le poing du gros lourd dans le nez. L'autre est rapidement arrêté alors que mon 'sauveur' est relativement KO par terre. Je crois qu'il ne s'y attendait pas.. Une fois le type trop saoul hors de porté, j'aide mon protecteur. Je finis par lui mettre les glaçons de la fin de mon cocktail sur son nez qui semble vraiment pas aller en s'arrangeant. Je le regarde tristement, je m'en veux et je m'excuse lui laissant entendre l'alcool un peu chantant que j'ai. Je ne parle pas parfaitement anglais.. c'est un tort je sais mais j'apprend surtout sur le tas.. En tout cas je m'en sors, je comprend mieux qu'avant, je n'ai pas le choix de toute façon. J'apprendrais les deux à mon bébé, pour qu'elle n'est pas ce soucis avec la langue. Mais en tout cas je vois bien que cela soit le dérange, soit le surprend, il n'a pas cherché à s'en cacher. En tout cas il ne fait pas la réflexion mais ayant l'habitude et bien je me doute que c'est pour plus tard. Il parle de chirurgie esthétique.. un riche surement pour pouvoir s'en offrir.. et bien.. s'il savait qui je suis il n'aurait surement pas osé venir m'aider. Je souris légèrement et j'enchaîne poliment en me présentant, lui s'appelle Isaac. C'est un nom que j'aime bien et il le bien à merveille, mais ce n'est que mon avis. Et comme je l'avais prédit la question sur mon accent est posée. Il n'aura pas mis longtemps pour se rendre compte que je ne suis pas une anglaise pure souche comme il doit l'être. En tout cas il semble vouloir savoir d'où je suis et qui me dit qu'il n'est pas des services de l'immigration.. oh il n'a pas tellement la tête de l'emploi. " Je suis tchèque, je suis désolée si mon anglais n'est qu'approximatif.. " Je souris légèrement il n'a pas répondu à ma proposition d'aller à l'hôpital, son nez vire à une couleur pas très belle. " l'hôpital ? Non, vous ne voulez pas y aller, votre nez est gonflé.. " Je souris poliment, je peux l'accompagner s'il a peur. " C'est rare de voir des hommes se sacrifier pour des femmes qu'ils ne connaissent pas, à moins que vous voyez de ceux qui le vont pour comment vous dîtes, coucher ? " J'aimerais savoir pourquoi il a fait cela.. je n'ai pas tellement l'habitude que l'on me sauve, je me débrouille d'habitude mais là j'ai les papiers qui risquent de me poser des soucis..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Jeu 17 Juil - 9:50

it's funny how I find myself in love with you

Son accent me laisse rêveur, il est doux et lui procure un charme supplémentaire, même si dans le fond, il est clair qu'elle n'a aucunement besoin de ça pour faire chavirer les coeurs. Je suppose qu'elle préfèrerait que ce ne soit pas ceux de gros lourds qui l'agressent mais parfois, on tombe mal et parfois, on tombe bien. Je suis tchèque, je suis désolée si mon anglais n'est qu'approximatif. Je trouve qu'il est plutôt bon à vrai dire, vous êtes ici depuis longtemps ?  Je la regarde un instant alors qu'une douleur me prend au nez, punaise, ça fait vraiment pas du bien quand même, je grimace alors qu'elle reprend : l'hôpital ? Non, vous ne voulez pas y aller, votre nez est gonflé..   Gonflé ? Et merde, c'est pas vrai, c'est bien ma vaine ça tiens, ça n'arrive qu'à moi ce genre de truc, j'ai relativement la poisse. Je prend une cuillère sur le comptoir et j'essaie de voir un peu à quoi ressemble mon nez, je soupire, je ressemble vraiment à rien, elle a raison, je vais devoir aller aux urgences. Raté pour la soirée tranquille devant un concert de Jazz. C'est officiel, je vais me faire tuer par mon agent. Oh c'est pas vrai, c'est Anita qui va être contente. Anita, c'est mon agent, elle se charge de moi depuis mes débuts et jusque là, elle a été de très bon conseils. C'est rare de voir des hommes se sacrifier pour des femmes qu'ils ne connaissent pas, à moins que vous voyez de ceux qui le vont pour comment vous dîtes, coucher ? Je souris, certes, je ne serais pas contre la mettre dans mon lit, je reste persuadé qu'un truc s'est passé entre nous, mais pas de cette façon. D'ordre général, je n'ai qu'a claquer des doigts pour qu'une fille se mette nue devant moi, j'aime le challenge et l'idée qu'elle ne sache rien de moi. Mes intentions sont bonnes, je n'ai pas fait ça pour passer pour le sauveur à vos yeux et vous mettre dans mon lit, rassurez vous. Je souris. Ce nez ne va pas attendre des heures. Et vous avez raison, je devrais me rendre à l’hôpital de toutes manières. S'il vous embête à nouveau, siffler et je rappliquerais en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Dim 27 Juil - 18:14

it's funny how I find myself in love with you

Olalalh, cela m'embête tellement qu'il se soit mis à vouloir m'aider et qu'il ait pris un sacré coup. Je suis presque sûre que c'est cassé mais je ne suis pas médecin, je ne peux rien dire de concret. Mais je pense qu'il ferait sans doute mieux d'aller à l'hôpital. Mais il ne peut pas conduire dans cet état et je m'en voudrais de le laisser comme ça dans un tel état. Je ne sais pas vraiment quoi faire en plus je ne le connais pas, qui me dit que ce n'est pas une excuse pour me séduire et je ne suis pas sûre d'avoir le temps pour une romance. Je ne me trouve pas assez bien pour un homme. Je me pince les lèvres, il a remarqué que je n'étais pas Anglaise.. j'aurais préféré ne rien devoir lui dire mais je crois que c'est un peu trop évident lorsque l'on m'entend parler. Je souris timidement. " Un peu moins d'un an mais cela n'a pas d'importance " Parce que dans un mois je serais hors la loi, sans papier.. et l'échec serait terrible, ma famille ne sait même pas que j'ai eu un enfant, je suis seule, totalement seule. Il parle d'une Anita, je suppose que c'est sa petite amie, ce qui n'est pas vraiment étonnant lorsque l'on voit un type comme ça, qui semble aussi gentil que charmant, il est forcément pris, tous les mecs sont pris. Je souris légèrement, mais grimace aussi en voyant que c'est vraiment pas beau le résultat sur son nez. Il tente de me convaincre qu'il ne tente de pas de me séduire, bon je le crois, je crois qu'il ne veut vraiment pas du sexe et que ce n'est pas juste un prétexte. Il reparle de son nez et se décide enfin à aller à l'hôpital, je prend mon sac pour l'accompagner. " Je viens avec vous, il vous faut une personne pour vous aider et j'avoue que rester ici ne m'enchante pas vraiment " Je souris timidement, je le luis dois en quelque sorte, pour l'aider. " Allons-y avec que vous ne gardiez le nez de travers " On prend la sortie et forcément il nous faut un taxi pour aller à l'hôpital, je n'ai pas de voiture, enfin peut-être que lui si. " Vous êtes venu en voiture ? Je peux la conduire si cela vous arrange " Enfaîte c'est une mauvaise idée parce que je suis une affreuse conductrice, j'ai appris à rouler dans un pays de l'est.. voyez les dégâts..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Lun 28 Juil - 8:33

it's funny how I find myself in love with you

Elle semble si mal à l'aise que je me sois mangé un coup pour la défendre, en même temps, il fallait bien que quelqu'un le fasse non ? De nos jours, c'est dingue mais les gens sont terrorisés par les autres, par toutes ces histoires affreuses que l'on entend aux informations ou que l'on voit dans les films. Quand on pense au nombre d'agressions en plein milieu du métro où personne ne fait rien... Un peu moins d'un an mais cela n'a pas d'importance. Pas d'importance. Elle n'a pas envie de s’éterniser sur le sujet, j'ai du mal à comprendre pourquoi mais j'accepte tout à fait sa discrétion, après tout, elle ne me connait pas, tout le monde n'est pas en capacité de se livrer aux autres aisément. Ouais, je vais devoir aller à l’hôpital, merde, j'espère sincèrement que je me suis pas péter le nez, Anita va me buter de sang froid si je me pointe demain avec le visage abimé. Le soucis d'un acteur, c'est que son visage, c'est son outil de travail.  Je viens avec vous, il vous faut une personne pour vous aider et j'avoue que rester ici ne m'enchante pas vraiment. Je suis étonné de sa proposition, simplement parce que quelques minutes plus tôt, elle m'accusait de vouloir la violer, enfin pas en ces termes là, heureusement. Oh, euh... D'accord.  Je lui adresse un sourire et elle ajoute : Allons-y avec que vous ne gardiez le nez de travers. Je la regarde un instant et ajoute en riant : Attention, si jamais c'est le cas, vous me devrez une éternelle reconnaissance et vous vous en voudrez toute votre vie, abimer un si beau visage. Je suis arrogant, je le sais et j'en joue le plus souvent, dans mon métier, les gens adorent ça, ce côté charmeur. Ca leur permet de lancer toutes les rumeurs les plus loufoques à mon sujet. Je termine mon verre, paye ma conso et on sort tout les deux de ce club, je lui tiens la porte pour qu'elle passe devant moi, la galanterie, je la tiens de mon grand père, cet homme était quelqu'un de grand et il m'a appris à toujours respecter les femmes, dans le fond, ce soir, c'était un peu lui qui parlait à travers moi. Vous êtes venu en voiture ? Je peux la conduire si cela vous arrange. Sa proposition est plutôt alléchante, je l'admets. Je lui tend alors les clés de la voiture et l'amène jusqu'à cette dernière. Une belle voiture, un piège à fille, aucune ne succombe, enfin, en tout cas, celles qui s’intéressent à mon pognon ou ma notoriété, autrement dit : toutes. Je me mets sur la place passager, j'ai l'habitude, je conduis assez rarement de toutes façons, alors ça ne changera pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Mar 29 Juil - 11:23

it's funny how I find myself in love with you

Je culpabilise très vite pour de petits trucs, je suis du genre sur la défensive avec mes soucis de papiers et j'ai toujours peur qu'un type comme lui en s'en rendant compte soit pense que je suis une femme intéressée, soit que je suis juste une sale clandestine, j'en vois tellement que je suis toujours méfiante maintenant, impossible de dire si un jour cela passera. Mais en tout cas ce que je sais c'est que je lui suis redevable, il vient de se prendre un poing dans le nez pour m'aider, je crois que cela mérite tout de même de la reconnaissance, je ne suis pas le genre de fille ingrate. Je ne les aime pas alors je ne vois pas pourquoi je ferais ça. En tout cas je tente de l'aider, il le mérite je pense, de l'aide j'entend, apparemment il a une copine, cette Anita, ce qui ne m'étonne pas et à vrai dire me rassure. Je ne voudrais pas qu'il pense aussi qu'en l'aidant je lui fasse du rentre dedans, ce n'est pas tellement mon genre. Mais bon.. allons-y, son nez n'attendra surement pas. Je souris légèrement à sa phrase.. il semble tenir à son visage et surtout se croire mignon.. bon c'est peut-être moi qui est mal compris, mais j'ai relativement l'impression qu'il est égocentrique.. mais passons, je me dois de l'aider, on fait tous cela en République Tchèque, on s'entre-aide. Je ne répond que d'un sourire et je le suis jusqu'à sa voiture puisque je me suis proposée de la conduire, je suppose qu'avec le nez dans les chaussettes, cela ne serait pas véritablement pratique. Mais je me stoppe nette lorsque je vois l'engin. Je siffle.. merde alors, elle si je la plante, c'est que je ne le reverrais plus, un gosse de riche et si cela se trouve il connait celui qui m'a mise enceinte et laissé dans une chambre d'hôtel avec sa fille. Il ne semble pas y voir s'inconvénients puisqu'il monte coté passager.. il doit avoir l'habitude de se faire servir, conduire et tout ce qui va avec un type dans son genre, j'ai l'impression que plus je lui parle plus je découvre des traits de sa personnalité qui m'oppose à lui, en couple, riche.. arrogant.. il est clair que s'il pouvait me plaire au départ, plus ça va, plus j'ai l'impression que me donne des signaux contraire, recule lentement et fait marche arrière Tess.. ce type n'est pas pour toi, il partira en courant lorsqu'il verra qu'à 22 ans même pas tu es déjà maman et que le père t'a laissé comme de la merde. Je monte à ses cotés, la pression m'accompagne, je démarre, c'est dingue le bruit, elle ne galère pas comme la mienne.. Je fais bien attention, je me concentre, je pourrais me donner une migraine pour ne pas la rayer cette bagnole. " Vous aimez les voitures de collections ? Celle-ci  c'est du bon niveau.. " Je ne suis pas une experte mais je sais qu'une comme celle là.. c'est classe et chère. Je prend la direction de l'hôpital et dans cette voiture je ne passe pas inaperçue dans la ville où beaucoup se connaissent, me connaissent et apparemment lui aussi. Je me gare à l'hôpital, coté urgence. Je descend et je lui rend de suite les clés de la voiture. On va jusqu'au comptoir des urgences, la salle n'est pas bien remplie à vrai dire, ce n'est pas une grosse ville ou un gros hôpital. Apparemment on va s'occuper de nous, c'est ce que dit l'hôtesse. Je crois.. Je ne le laisse pas, je n'ai pas de quoi rentrer enfaîte.. et je vais devoir attendre qu'il sorte avec son nez tout beau tout propre. " Je n'ai jamais aimé ce genre d'endroit.. " et pourtant j'ai fait vivre ma fille ici.. " comment ça votre nez ? Je peux vous offrir un café dans la machine si vous voulez ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   Jeu 31 Juil - 9:28

it's funny how I find myself in love with you

Elle siffle ma voiture, c'est vrai qu'on peut faire plus discret comme voiture mais j'adore la vitesse et les belles choses, alors je profite un maximum de ce que je peux avoir tant que mes moyens me le permettent. Après tout, le métier d'acteur, ça va, ça vient, ça peut repartir aussi vite que c'est arrivé, c'est d'ailleurs pour cela qu'Anita m'a conseillé de mettre de l'argent de côté à chaque fois qu'un cachet tomber, j'ai d'ailleurs de quoi voir venir. Vous aimez les voitures de collections ? Celle-ci  c'est du bon niveau... Elle s'y connait en voiture ? J'aime cette idée, c'est rare de voir une femme passionnée d'automobile. Une Jaguar, 1989. Une belle voiture, un véritable bijou, donc oui, j'espère qu'elle ne va pas l'abimé, parce que je vous laisse imaginer que les réparations sont d'un prix exorbitant.   Vous aimez aussi les voitures ? Elle nous emmène jusqu'à l'hôpital, avec une certaines dextérité, un coup d'accélérateur un peu trop important mais on arrive à bon port et c'est tout ce que je lui demande. Pas grand monde devant moi, on a que quelques minutes à attendre. Je n'ai jamais aimé ce genre d'endroit... Des mauvais souvenirs ? fis je doucement, par curiosité. Je crois que dans le fond, personne n'aime ce genre d'endroit, à part peut être la maternité parce que c'est le seul lieu de l'hôpital qui offre la vie et non la mort. Assis à côté d'elle, je la regarde tendrement, elle est très jolie, ces longs cheveux noirs se mêlent à la perfection avec ces courbes fines. Je ne suis pas insensible à son charme, je dois l'avouer. J'espère cependant que personne n'ira dire quoi que ce soit, ça ferait de la mauvaise pub pour la promotion de la nouvelle série étant donné que je suis censé être en couple... comment ça votre nez ? Je peux vous offrir un café dans la machine si vous voulez ? Douloureux, mais je pense qu'il survivra. Et mon visage aussi, je l'espère. J'allais accepter son invitation pour le café quand l'interne m'appela. A tout à l'heure ? Je l'espère, c'est la première fois que j'ai peur de ne plus jamais revoir quelqu'un. Je ne l'ai plus vu depuis quelques minutes et elle me manque déjà. A mon retour, elle est encore là, un sourire se dessine sur mon visage, soulagé. Bandé au niveau du nez avec ce que le médecin appelait une coque. J'ai l'air d'un abruti, pas génial pour draguer mais bon, elle n'a pas vraiment l'air intéressée de toutes façons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: it's funny how I find myself in love with you - Isaac   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's funny how I find myself in love with you - Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Funny Line (album Golden Melody de Michel Herblin)
» Paco Shipp - My Funny Valentine
» [Funny World] Nouveautés 2009 sur les pirates
» [T] 24.07.2008 : Funny World
» [Video] TH funny quotes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: Les rps-