AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If you play, you play for keep. + Clyde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trinity O'Hara
avatar
les présents
vos messages : 885
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: If you play, you play for keep. + Clyde   Mer 23 Avr - 18:54


If you play, you play for keep.
Ft. Clyde Keynes & Trinity O'Hara
Une silhouette parcourant les miroirs de ce couloir étroit, cette robe rouge laissant apercevoir des courbes divines,  une chevelure blonde laissant cette apparence indomptable, les talons portés par cette jeune résonnèrent à chaque pas qu’elle effectuait. Trinity parcourait le couloir la menant dans cette grande salle ! Les premières notes de musique retentirent et la voici apparaissant, aux yeux de tous, les bras croisés sur sa poitrine. Un soir comme les autres ? Non, pour elle, chaque soirs étaient différents, à chaque fois qu’un client passé le seuil de cet endroit, tout devait lui paraître nouveau et désirable à la fois. Souriant à quelques personnes présentes ici, elle se contentait de faire un tour des lieux avant que son regard soit captivé par une des serveuses, elle ne semblait pas être au meilleur de sa forme, mais qu’à cela ne tienne ! Si elle était là ce soir, elle devait se montrer sous son meilleur jour, sinon cela se servait à rien. Elle empressait le pas afin d’atteindre ce comptoir, personne ne se plaçait sur son passage. La majorité des personnes présentes ici connaissait cette jeune blonde, il savait à quel point elle pouvait être adorable, mais lorsqu’elle avait une idée en tête, un simple regard signifiait beaucoup. N’étant plus qu’à quelques mètres du bar, elle pénétrait dans la zone réservée au personnel avant d’apercevoir ce léger sourire se dessiner sur le visage de cette serveuse. Comment s’appelait-elle déjà ? Emma ! Ces jeunes femmes ne sont pas les plus à plaindre dans ce club ! Trinity arborait ce sourire, présent en toute circonstance avant d’empoigner le bras de la jeune femme, l’incitant à venir tout contre elle, son dos collé contre la poitrine de Mme O’Hara. La discrétion a toujours été le fort de cette femme de poigne, elle remontait son visage dans le creux du cou de cette créature avant de lui glisser. « Ce n’est pas parce que tu es l’une de nos meilleures filles, que tu dois oublier de sourire et de te montrer avenante ! » La respiration d’Emma s’accélérait soudainement, elle semblait avoir peur de bouger et se contentait, simplement, d’acquiescer d’un hochement de tête avant de pouvoir répondre à son interlocutrice.  « Je suis désolée Mme O’Hara, mon fils à été malade toute la journée, je suis exténuée !  » Toujours le même motif, les mêmes excuses, comme si ce critère devrait être spécifié lors de prochains recrutements. Trinity lâcha l’emprise qu’elle percevait sur elle, mais ne s’éloignait pas pour autant, elle laissait échapper un soupir en signe d’exaspération.  « Si ces hommes viennent ici, ce n’est pas pour entendre tes lamentations, alors soit tu reprends tout de suite ton sourire et ce petit côté sauvage qu’il vienne chercher, soit tu poses ce que tu es en train de faire et tu rentres chez toi ! » Rentrer chez elle ? Bien entendu qu’elle avait le droit de le faire ! Le droit d’être arrivée à un point de non-retour ! Mais cela signifiait un manque de revenu, des pourboires et des compléments en mois, ce qu’Emma ne pouvait pas se permettre. Arborant rapidement un sourire, Trinity n’attendit aucune réponse de sa part avant de séparer leur corps et de reprendre sa place habituelle.
Elle ne se retournait pas un seul instant et continuait de vaquer à ses occupations. Le monde commençait à prendre place à l’intérieur de cette immense salle, différents coins étaient présents. Le luxe était présent à chaque pas que l’on effectuait dans ces lieux ! Elle vit son mari apparaître quelques secondes, elle se contentait de hocher simplement la tête, avant qu’il ne prenne pas aux côtés d’autres hommes afin de se lancer dans des discussions visant à refaire le monde. Sans même avoir à parler, un mojito vint se placer sur le comptoir, Trinity s’est alors emparée du verre avant de le porter délicatement sur ses lèvres et y ressentir le liquide, tellement savoureux, passait le long de sa gorge et son regard fut concentré sur l’une des danseuses. Elle n’en était qu’à son premier jour, mais elle possède cette grâce, cette jeunesse et cette naïveté qui plaît tant ici. A en voir les clients, les yeux rivés sur elle, Triny n’est pas la seule à penser ainsi, elle avait devoir avoir une conversation avec elle ! Son regard fut subjugué par cette déesse quelques instants avant qu’une autre silhouette attire son attention. Elle se concentrait quelques secondes avant de pouvoir mettre un nom sur ce visage qui s’approchait. Non, elle ne rêvait pas ! Dans un énième soupir, elle se retournait donc vers le bar, dans l’espoir que cet homme ne soit présent, uniquement, pour passer une bonne soirée !  

_________________
Purple haze, all in my brain !
I follow the Moskva, down to Gorky Park. Listening to the wind of change ! An August summer night, soldiers passing by listening to the wind of change ! The world is closing in, did you ever think !
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: If you play, you play for keep. + Clyde   Mer 23 Avr - 21:48