AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm not a good person ... [Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilan Avery
avatar
les futuristes
vos messages : 316
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Sam 7 Juin - 18:04

I'm not a good person ...

La journée était entamée. Le soleil était au beau fixe et propagé déjà une chaleur insoutenable pour un début de saison. Les terrasses des cafés étaient noires de monde, peu un peu trop... Mais ça faisait la joie des petits commerçants. On peut dire que la saison commençait fort. Tout dépendait, de quelque côté, on pouvait se mettre. Pour Ilan, le beau temps estival avait ces bons côtés comme ces mauvais. Lui préférait nettement la fraîchement à la chaleur. Sentir le froid piquait et s'abattre sur sa peau, une douce sensation qu'il a toujours trouvée agréable, à défaut des autres. Souvent, on l'avait trouvé étrange, différent et décalé, des points qu'il aimait cultiver, parce qu'il ne s'était jamais considérer comme tout le monde, justement. Et un peu plus, quand sa complice était avec lui. La paire. Le seul point positive, qu'il trouvait avantageux au temps estival, c'était le monde, non pas qu'il était... Pour ainsi dire sociable, non. C'est qu'il pouvait faire les poches sans éveiller un seul instant les soupçons. La plupart du temps, les gens se bousculaient, ce qui laissait place à quelques mains malveillantes qui traînaient par-là.

Ilan avait décidé de traîner un peu dans le coin, flânait dans les rues, sans but particulier. Ou peut-être si, à la recherche d'une proie potentielle. Les journées comme-ci, l'ennuyaient au plus profond. Trop calme et tranquille, le jeune homme depuis son plus jeune âge avait besoin d'action, de sentir l'adrénaline parcourir son corps, la sentir dans ces veines. La vie a toujours été une aventure pour lui, et il prend un malin plaisir à ce qu'elle reste ainsi. La jugeant bien trop courte parfois. Il la prenait comme un défi perpétuel.

Il n'avait pas de critère précis pour choisir « ces proies », touristes, habitant confirmé... Il n'avait peur de rien, ni des risques. Il arrivait toujours à se sortir des plus affaires les plus critiques. Il savait que jouer avec le risque, aussi insolant comme il le faisait... Un jour ou l'autre, il allait se bruler les ailes. Mais jusqu'à ce jour... On pouvait dire qu'il en profitait. Les mains dans les poches, il parcourait les trottoirs, le regard ébahit par l'architecture qui se profiler devant lui, comme un vulgaire touriste, qui bien évidement, il n'était pas. Mais jouer ce rôle avait quelque chose de concret et tout à fait crédible devant les yeux de tout le monde. Depuis quelques minutes, le jeune homme avait déjà quelqu'un dans le collimateur, un jeune homme, un peu plus jeune que lui, certainement. À l'impression rêveuse, qui observait le monde qui s'offrait à lui. Ilan ne serait pas dit, pourquoi lui ? Pourtant, ce qui allait faire, était bien destiner à ce jeune homme. D'un geste anodin et naturel, il le bouscula comme l'aurait fait un touriste perdu et paniquer d'avoir causé un accident pareil, pour ne pas dire confus. Pour plonger aussi facilement sa main, dans sa poche, discrètement. Prononçant, d'une voix tremblante et paniquer.  Je suis vraiment désolé, je ... Je ne regardais pas où j'allais

_________________

ordinary act of bravery
When you feel my heat Look into my eyes It's where my demons hide It's where my demons hide Don't get too close It's dark inside It's where my demons hide
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezeckiel Dinsmore
avatar
les futuristes
vos messages : 462
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Sam 7 Juin - 22:46

you did it! right?!
 Ilan & Ezeckiel



Trop grand. Trop petit. Barbe étrange. Trop d’enfants. Ezeckiel avait l’habitude d’observer ainsi les gens qu’il croisait dans la rue. Il ne les dévisageait pas vraiment, son regard n’était pas bancal comme celui d’une peste… il aimait juste comparer les habitants de cette ville à la « normale ». Il faisait souvent cela. Sûrement une des raisons pour lesquelles on le qualifiait d’étrange, de bizarre… Rêveur, sur la lune, à l’ouest, ça on lui disait souvent en face, et il ne le niait pas. Mais pour lui, cela ne le rendait pas étrange. La différence n’est pas bizarre. C’est plutôt à ce genre de phrase que le jeune lycéen se fierait. A force de marcher et d’analyser chaque passant, il avait presque oublié où il allait. A son travail, oui. S’il n’y pensait pas plus que cela, ce n’était pas pour rien. En fait, il n’avait aucune envie de s’y rendre. Les antiquités, la vente, c’est passionnant, d’accord… mais pas dans une boutique qui n’a pas vraiment de succès et qui est tenu par le pire radin de toute la ville. Mais malheureusement, il devait s’y rendre. Puis ce manque de motivation était quant à lui une des raisons de la marche lente du gallois. S’il n’hésitait pas à traîner, c’est parce qu’il savait que son alcoolique de patron ne remarquerait même pas qu’il entrerait dans la boutique pour prendre la caisse et attendre la fin de son « service ». Mais comme d’habitude, il n’y aurait sûrement personne pour venir acheter les vieilleries du magasin.

Il continuait à marcher, toujours d’un air plus ou moins absent. Il pensait à tout, et à rien. Finalement, sans s’en rendre compte, il avait fini par ne plus dévisager les passants. Après tout, ils n’avaient rien de bien passionnant eux non plus. Ils se ressemblaient tous plus ou moins à ses yeux. Rien d’exceptionnel. Rien pour attirer son attention. Et pourtant, le jeune homme est habituellement distrait par un rien. Peut-être le mauvais jour ? Sûrement. Il pensait finalement prendre un café et enfin se rendre à son travail. il n’en n’avait toujours pas envie, mais visiblement il ne trouvait rien pour s’occuper. Le centre commercial, peut-être ? Non, il n’avait pas envie de se retrouvait au milieu d’une nouvelle « foule » après avoir quitté celle-là. Cette foule n’avait d’ailleurs rien d’anormal, c’était seulement celle d’un début de semaine, celle des habitants partant au travail, lycée, université.

Alors qu’il continuait à marcher, maintenant bien déterminé à se trouver un café sucré comme il les aime sous ce soleil estival, il entra dans quelqu’un. Une simple bousculade. Mais c’en était assez pour Ezeckiel pour détailler le jeune homme dont il était sûr de venir de le bousculer. Cheveux tirant vers le blond, environ sa taille, peut-être un peu plus vieux et même plutôt mignon. Ce sont les première choses auxquels le lycéen pensa. Il était partagé entre la surprise et la gêne. Sa timidité ne pouvait que réapparaitre dans ce genre de situation.  « Je suis vraiment désolé, je ... Je ne regardais pas où j'allais. » Un mot de plus et le brun allait craquer. Il ne pouvait que l’excuser, avec une bouille pareille… « Non non, c’est moi j’aurais dû faire attention. » Encore plus gêné par cette situation, il esquissa un sourire en coin et voulu glisser ses mains dans ses poches comme à son habitude lorsqu’il est mal à l’aise. « Mon… mon portefeuille ! » Il chercha dans ses poches, bouche bée. Il contenait un peu d’argent et tout ses papiers d’identité, il regarda parterre, derrière lui et enfin… « Toi ! C’est toi, tu me l’as pris c’est ça ?! » Sa timidité n’était plus. Juste de la colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilan Avery
avatar
les futuristes
vos messages : 316
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Dim 8 Juin - 14:59

I'm not a good person ...

Aujourd'hui, Ilan ne s'était pas levé en se disant qu'il allait faire les poches des gens. Cela venait naturellement, chez lui, on lui avait toujours dit que c'était une maladie, pourtant lui ne se sentait pas comme tel. Simplement, une personne rusée et douée pour ce qu'il faisait. Il avait commencé ce genre d'activité depuis qu'il avait fait un petit tour, en centre pour ado difficile. Là-bas, il s'était vite rendu-compte que c'était la loi du plus fort qui primait... À défaut d'être costaud, ou même un as pour les bagarres, il avait intelligence pour lui, et la ruse. Ce qu'il l'avait sortie de pas de mal de situation. Maintenant qu'il était dans la vie d'active, les choses n'avaient pas beaucoup évoluer, il se débrouillait toujours par ce propre moyen. Il avait un travail, mais il aimait bien jouer d'illusion, s'infiltrer et voler. Personne n'était parfait, et on pouvait dire qu'il s’entraînait. Le jour était idéal pour se consacrer à sa petite passion, peu commune.

Son attention s'était portée sur un jeune homme un peu plus jeune que lui. Pourquoi lui ? Allez savoir ? Peut-être parce qu'à ce moment, il lui semblait vulnérable ? Il ne se posait pas vraiment la question, il passait à l'action. Et c'est vrai que quand il le bouscula -soit disant accidentellement contre lui- les choses lui avaient sembler pendre une déviation totalement différente sans qu'il ne sache pourquoi. Culpabilité parce qu'il avait l'air innocent ? Certainement pas... Il n'avait pas de conscient. Toujours est-il qu'à ce moment-là, Ilan avait opté pour un sourire des plus radieux. Charmant presque sa victime. « Non, je vous assure, je regardais ailleurs et puis... Je ne vous ai pas vu. Je suis vraiment idiot, tête en l'air, je devrais faire plus attention ou je mets les pieds. » Il avait pris un air totalement confus et désoler, se grattant légèrement la tête, pour appuyer ces dires, qu'il ne pensait qu'à moitié.

Ilan savait que c'était une personne timide qui se trouvait en face de lui, rien qu'en observant ces gestes. La difficulté a formulé une phrase sans avoir peur de froisser son interlocuteur, les mains dans les poches ... D'ailleurs, ce dernier point ne présageait rien de bon pour Ilan. Automatiquement cataloguer quand sa victime constata la disparition de son portefeuille. Ilan n'avait pas plusieurs solutions qui se montraient à lui. Soit il courait parmi la foule, soit il avouait sa faute. Pourtant, il opta pour une autre solution, par vraiment indiquer dans ce contexte. Il prit une expression des plus désolé, un peu comme un enfant qu'on venait prendre sur le fait, paniquer par la colère, limite craintif. Sa main se dirigea avec hésitation dans la poche avant de son jean. Regardant le plus jeune dans les yeux, avec beaucoup moins d'assurance qu'au début. « Encore désolé, je ... C'est un défaut incorrigible. Bref, je suis impardonnable » Le portefeuille trônait dans sa main, comme un trophée.

_________________

ordinary act of bravery
When you feel my heat Look into my eyes It's where my demons hide It's where my demons hide Don't get too close It's dark inside It's where my demons hide
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezeckiel Dinsmore
avatar
les futuristes
vos messages : 462
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Dim 8 Juin - 15:54

you did it! right?!
 Ilan & Ezeckiel



Ce qui dérangeait le plus Ezeckiel dans cette situation, c’était le fait qu’il ait été pris pour une victime. Une personne vulnérable à qui on pouvait voler son portefeuille sans qu’il ne s’en rende compte. En se laissant faire. On avait beau le charrier parfois, se moquer de lui à cause de son air rêveur, mais jamais on s’était permis de le voler…  Le lycéen se sentait tout de même respecter, au lycée. Du moins les gens face à lui semblent toujours le respecter. Non pas que ce soit une de ces brutes d’un club de sport du lycée, mais c’était un jeune sans problèmes. Qui malgré ses ennemis n’a pas d’histoires. Puis, il savait se faire respecter. Enfin, c’est ce qu’il pensait jusqu’à maintenant. Si ce garçon qu’il trouvait déjà si mignon avait osé le voler, c’était qu’il n’avait pas l’air de savoir se défendre. Comme s’il allait se laisser faire même s’il le découvrait. Or il ne voulait pas paraître comme cela. Ce serait paraître faible, mais il ne l’est pas. Etait autant en colère qu’il l’était à ce moment là était loin d’être une habitude, au contraire. Il est plutôt du genre à être calme, à ne pas broncher. Il faut dire que d’habitude il n’a pas besoin. Mais là, il pensait que si. Ce voleur se moquait complètement de lui, et ça, il ne le tolérait pas. Même s’il savait que s’il continuait à prendre cet air désolé, il allait vite oublier ce soi-disant malentendu pour plutôt craquer.

Le regard du jeune homme restait bloqué sur le sourire angélique et presque brillant de celui qui avait visiblement tenté de le prendre pour sa future victime. S’il ne faisait pas tout pour ne laisser paraître, il sourirait sûrement lui aussi, plus gêné qu’autre chose… Mais non, il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas laisser passer ça avec un sourire et des excuses. Si c’était vraiment lui qui avait fauché ce portefeuille, ça irait plus loin que cela. Loin de lui l’idée d’aller au travail, maintenant. Il ne pensait plus qu’à lui. Et ce vol. Enfin, il était persuadé qu’il s’agissait d’un vol mais ce n’était pas certain. Après tout, il était peut-être tombé un peu plus loin derrière lui, qui sait ? Mais maintenant qu’il avait accusé cette personne, il allait aller jusqu’au bout.

Ezeckiel observait les moindre faits et gestes de celui qu’il voyait déjà comme un faucheur. Même s’il fallait avouer qu’en vérité, si son regard ne s’en détaché plus c’était car il était en quelque sorte hypnotisé… Il avait l’air si désolé comme s’il regrettait vraiment ce qu’il venait de faire. Les yeux plantés dans les yeux, il s’excusa auprès de celui qu’il avait choisi – à croire que ce n’était pas le bon pigeon. Jamais le jeune lycéen n’avait vu quelqu’un d’aussi désolé et plein de culpabilité, presque des remords, dans les yeux de quelqu’un. Ebahi, il récupéra comme au ralenti son portefeuille dans la main de l’autre jeune homme. « Je… euh… Merci. » Merci. Il allait être encore des moins crédibles, remercier son voleur, un comble. « En effet, je devrais sûrement prévenir les autorités enfin… je ne sais pas, on fait quoi dans ces cas-là ? » D’un air naïf, comme un enfant de six ans, il demandait que faire à son propre prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilan Avery
avatar
les futuristes
vos messages : 316
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Dim 15 Juin - 15:01

I'm not a good person ...

Ilan n'avait jamais été un modèle irréprochable, d'ailleurs, il n'a jamais cherché à en être un. Le gentil petit garçon incroyablement doué à l'école, qui avait des tas d'amis. Ce n'était pas du tout, sa façon de voir les choses. Et ces personnes-là, il les méprisait presque. Ils faisaient des proies idéales pour Ilan. Il prenait beaucoup de plaisir, à vivre sa vie, et de faire ce qu'il faisait sans aucun remords. Il n'était pas comme toutes ces personnes pourries par la culpabilité, les regrets, et qui n'avançait jamais dans la vie de peur de tout perdre. La vie elle-même était un risque à prendre, un jeu. Et quand on avait compris cela, comme Ilan, elle était plus facile à comprendre, son mode de fonctionne. Alors c'est vrai que quand Ilan s'en était pris au jeune homme, en volant son portefeuille, il n'avait eu aucun reproche. C'était les lois de la jungle, pour ainsi dire. Comme se faire démasquer, les chances que cela arrive, étaient assez élevé et pourtant, il n'avait pas peur des conséquences. Suicidaire sur les bords ? Certainement... Mais qu'importe. Il était prêt à jouer, par n'importe quel moyen, donc forcément à perdre aussi. Son regard rivait au jeune homme, il ne pouvait qu'avouer, même si le mensonge était une seconde nature, chez lui. Dans ces circonstances, il n'avait plus le choix, avouer lui semblait la meilleure solution.

Toutefois, Ilan devait bien avouer qu'il avait apprécié l'aplomb du jeune homme, cette assurance qu'il montrait face à lui. Peu de gens, se comportaient comme il le faisait à ce moment. Cependant, ce n'était pas assez pour déstabiliser, Ilan. Houer les personnes désolées étaient la seule chose censée qui lui était venue à l'idée. Même si ce n'était pas forcement honnête. Sur les faits, ça lui avait semblé plus approprier. C'était bien ce que faisaient les gens dans ces circonstances.

Ilan sentait l'hésitation planer sur le jeune garçon, comme si cela lui semblait irréaliste qu'il s'excuse. Ce qui dans un sens, le perturba, pensant qu'il avait fait un faux pas. Ilan observait beaucoup les gens qui l'entouraient, leur façon de réagir, leur mode de vie... Ce jeune homme lui avait semblé différent des autres. Peu sûr de lui, timide, pourtant, il savait affronter les gens quand il le fallait, il lui avait montré, il n'y a pas deux secondes. Peut-être qu'au fond, il n'était pas aussi vulnérable qu'il avait cru. Mais de rien, je sais reconnaître mes torts quand il faut ... Son sourire s'élargissait avec un certain charme dans le regard. Comme si c'était vraiment le contexte pour le faire. En règles générales, effectivement, on prévient les autorités, faites-le si vous pensez qu'il est nécessaire de le faire... Cependant, on peut très bien trouver un arrangement aussi ?! Comme vous offrir un café, pour me faire pardonner ou autre ? La scène était vraiment irréelle, le jeune homme lui demandait vraiment ce qu'on faisait dans ces circonstances ? Avec un naturel désarmant. Que pouvait-il répondre ? Il lui donnait l'opportunité d'échapper aux autorités et Ilan s'engouffrait dedans.

_________________

ordinary act of bravery
When you feel my heat Look into my eyes It's where my demons hide It's where my demons hide Don't get too close It's dark inside It's where my demons hide
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezeckiel Dinsmore
avatar
les futuristes
vos messages : 462
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Dim 22 Juin - 12:31

you did it! right?!
 Ilan & Ezeckiel



Les passants. Son travail. L’heure. Le temps. Plus rien. Plus rien ne préoccupe Ezeckiel. Il n’y a plus que lui. Plus que ces yeux brillants d’une lueur étrange. Combien de temps cela faisait qu’il le fixait comme cela ? Il n’en n’avait aucune idée. Et pourtant il pourrait rester comme cela encore longtemps. Il lui plaisait tellement. C’était presque un coup de foudre. Ou peut-être un peu moins. Mais une chose était sur, le brun était définitivement captivé par ce celui qui venait pourtant de tenter de le voler. Etrange, non ? Mais il lui semblait si attirant, charismatique et sympathique… Qu’est ce qu’il est aveugle Ezeckiel. Aveuglé par un délinquant qui tente de lui voler son portefeuille qui ne contenait pourtant pas tant d’argent que cela. On dirait pourtant que le jeune blond a bien choisie sa proie. Elle craque au premier doux regard. Elle croit à ses belles paroles comme si elles étaient sincères. Peut-être qu’elles le sont… mais j’en doute. Le jeune lycéen se demande d’ailleurs s’il fait exprès de le charmer avec ces beaux sourires ou s’il s’agit d’un charme naturel ? Dans tout les cas, il est déjà sous le charme. Peut-importe sa sincérité, peut-importe ce qu’il vient de faire. Il est naïf. Il le croit et ne fera rien pour se défendre, désormais.
 
Ce sourire malsain au bout des lèvres d’Ilan faisait fondre encore un peu plus Ezeckiel. Il l’écoutait parler, il l’écoutait reconnaître son erreur sans pour autant vraiment porter une grande attention à ses paroles. Il était en fait hypnotiser pour son regard si envoûtant. Il préférait le détailler du regard, timidement, que de l’écouter parler. Bien que sa voix lui sonnait presque sensuellement aux oreilles… Bon, il doit se ressaisir. Ça va trop loin. Il a tout de même essayé de le voler, de se servir de sa vulnérabilité pour atteindre ses fins ! L’espace d’un instant, Ezeckiel se reprend et détourne son regard du jeune homme qui lui plait déjà beaucoup. Soudain, il le mot café résonne dans sa tête. Il n’a plus d’autre solution que de renoncer à l’idée de le dénoncer. Bien sûr qu’il veut un arrangement. Enfin non, il s’en moque, il n’a rien perdu. Il veut juste passer du temps avec lui, désormais. Ça sera toujours mieux que d’aller travailler. Il répond donc, un peu moins gêné qu’il y a quelques instants. « Hm… Je suppose que oui, c’est un bon arrangement. Je n’avais rien à faire de toute façon. » Mensonge. Son patron l’appellera dans les minutes qui suivent. Mais ce jeune homme est bien plus important… la boutique sera déserte, de toute façon. « Non. Je ne pense pas ce soit nécessaire. J’ai juste été… surpris. » Et pas que part cette tentative de vol. Mais par sa bouille, aussi. Il essayait tout de même de se ramener à la raison et s’apprêter à se diriger vers le café du coin, aux cotés du jeune dont il ne connaissait pas encore le nom. Trop timide pour le lui demander, il attendait que celui-ci se décide à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilan Avery
avatar
les futuristes
vos messages : 316
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Mer 2 Juil - 14:34

I'm not a good person ...

Il ne comprenait pas pourquoi le jeune homme le regardait ainsi, il aurait pu être déstabilisé si tenter qu'il le soit un jour. Alors qu'il avait tenté de le voler, d'ordinaire, on l'insultait, on lui courait après, on essayait quelque chose pour l'empêcher, mais non, le jeune homme le regarder juste, avec cette impression d'avoir de l'emprise sur lui. Ilan n'allait pas se plaindre non plus. Disons juste que c'était un contexte étrange. Il ne devrait pas jouer sur cette pente, ce n'était pas ... Correcte. Mais Ilan l'était-il vraiment ? Pas vraiment, il se foutait pratiquement de tout. Sa proie était jeune, timide et naïve. Il ne devait pas faire aussi facilement confiance. C'était dur à croire, mais à le voir ainsi, Ilan avait l'impression de se voir avant ces quinze ans. Croyant à un monde parfait, avant de se rendre compte qu'elle est aussi pourrie qu'un fruit, véreux. Leur petit conflit n'avait éveillé l'attention de personne, qui se trouvaient autour d'eux, une grande chance pour Ilan, par il n'avait pas envie de se justifier un peu plus devant d'autre monde. Son regard s'attarda un instant sur le jeune brun, sans perdre son sourire communicatif.
L'idée d'un arrangement était la seule chose qui était venue à l'esprit d'Ilan pour calmer le jeu. Il aurait pu proposer autre chose, mais cette idée lui semblait la bienvenue. Et vu l'expression du jeune homme, il avait visé juste. D'une analyse rapide, il constata le regard en fuite de son interlocuteur. Le déstabilisait-il à ce point-là ? Cela ne présagerait rien de bien pour Ezechiel. Parce que pour Ilan, il allait jouer sur ce plan, même si ça lui paraissait dangereux. Ilan cherchait du regard celui Ezechiel, avec malice, un petit sourire aux lèvres. Avant de lui indiquer une table à l'écart sur un terrasse, d'un café banale aux abords d'un trottoir. « Soit si ça arrange tout le monde... Ici est-ce que ça te convient ? Tu as le choix de la place, de l'endroit, comme je n'ai pas été ... Comment je vais dire ça. Sympa ? » Il interrogea le jeune homme du regard, pour avoir son point de vue. Examinant ces traits fins, son regard au passage, il lui semblait assez jeune, pour rien avoir à faire de son après-midi comme il disait. Bien que ça ne le regarder pas vraiment. « Je suis désolé de mon comportement...Je suis inexcusable ! Mais si tu me pardonnes, je suis déjà soulagé. Au fait, je m'appelle Ilan » Il présenta sa main, pour se présenter. C'était bien comme ça, qu'on faisait non ? Les civilités n'étaient vraiment pas son truc, il avait du mal avec ça. Pourtant, il essayait que ça paraisse naturel.

_________________

ordinary act of bravery
When you feel my heat Look into my eyes It's where my demons hide It's where my demons hide Don't get too close It's dark inside It's where my demons hide
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezeckiel Dinsmore
avatar
les futuristes
vos messages : 462
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Ven 4 Juil - 20:18

you did it! right?!
 Ilan & Ezeckiel



Ce n’était pas la première fois qu’Ezeckiel était si bêtement dupé. A l’école, il en avait souvent était victime. Parfois amicalement. D’autres non. Il était tellement attiré par son voleur qu’il n’osait même pas imaginer une seule seconde que tout ce petit jeu de séduction – qui en réalité n’était qu’un ou deux sourire ainsi qu’un regard doux de sa part – puisse être autre chose que sincère et honnête. Il n’avait d’yeux et de pensées que pour lui. Pourtant, il ignorait encore son nom. Ce qui a de plus banale. Ce qu’il y a de plus simple à découvrir. La moindre des choses, en fait. Dès lors, dès qu’il avait pensé à cela, le jeune lycéen se mit en tête de tenter de le découvrir. Il imaginait ce qu’il pouvait être, en fait. Puisqu’il n’oserait jamais lui demander de lui-même. En réalisant cela, il se trouva lui-même assez puérile. Puis, finalement, pour se consoler il se disait que si le blond avait essayé de lui voler son portefeuille ce n’était pas parce qu’il semblait vulnérable, mais parce qu’il avait été attiré par lui. Pour le voler, certes, mais attiré quand même. Il ne se rendait pas compte à quel point ce n’était pas crédible. S’en rendre compte n’aurait en aucun cas changeait cet éclat qui se trouve dans ses yeux. Son sourire niais. Ses pommettes qui se tête légèrement de rouge au fil de la conversation. Chaque seconde de plus, chaque mot de plus, il fondait encore un peu.

Ezeckiel avait l’impression que son interlocuteur l’analysait. Peut-être une pointe de lucidité dans cet élan de naïveté pourtant si naturel chez lui ? C’était un habitant qui l’avait bousculé qui l’avait en quelque sorte réveillé. Il faut dire que les deux jeunes hommes sont plantés au milieu du trottoir. Ça ne le perturbait pas plus que ça. Pas plus que le regard d’Ilan. Il restait soudain perplexe en repensant à cette invitation à un café. Mais là, il allait oser. Il le savait. Il attendait juste… Le bon moment. ou d’avoir le courage, plutôt. Il essayait de contrôler son enthousiasme mais Ezeckiel était secrètement tout euphorique à l’idée de partager un café avec sa nouvelle connaissance. Puisque cela impliquait de devoir lui parlait. Encore. Il se voyait déjà lui parlait pendant des heures autour d’un café. Il lui proposait une terrasse non loin de là. Il hocha la tête et, à ses cotés, commença à s’y diriger. Il l’écoutait s’excuser, une nouvelle fois, sans trop y accorder trop d’attention avant d’être sorti de ses pensées par son prénom. Ilan. Il souriait un peu plus. « Moi Ezeckiel ! » Dit-il vivement avant de se reprendre et de baisser le regard. Il avait l’impression d’avoir montrer un peu trop d’enjouement. Puis il ajouta, d’un air un peu plus sérieux, intéressé mais aussi intrigué. Témoins de son incompréhension. « Quelque chose me… dérange, en fait. Pourquoi vous avez essayé de faire cela ? » Ils avaient presque le même âge, mais il n’osa pas le tutoyer. Timidité quand tu nous tiens. « Je veux dire. Vous semblez bien élevé, vous connaissez les bonnes manières, ce n’est pas nécessaire de faire du pickpocket dans ce cas-là, si ? » Puis il s’assit à la première table, un peu anxieux à l’idée qu’il puisse mal prendre ses interrogations alors que le concerné s’assit à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilan Avery
avatar
les futuristes
vos messages : 316
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Sam 12 Juil - 23:42

I'm not a good person ...

Ilan a toujours été un enfant... Hors-normes. An dehors des règles. Il ne faisait jamais comme les autres, il cultivait assez bien cette différence, et encore aujourd'hui. Pour lui, ressemblait à tout le monde, était clairement un ennui. C'était le petit garçon qui se mettait volontaire sur le côté et observait ces petits camarades, pour savoir leurs faibles, leurs failles, pour mieux taper sur leurs points faibles. Pas besoin d'aller jusqu'à l'affrontement, l'action, les complots pour descendre son adversaire faisaient plus d'effet. Et Ilan en avait pris conscience assez tôt. Trop tôt, parce qu'il a perdu son insouciance, quand ces petits camarades se berçaient d'illusions, façonner par les adultes. En revanche, ce qu'il ne comprenait pas avec celui qu'il avait pris pour cible, c'était cet intérêt qu'il avait à son sujet. Son regard posait sur lui, ces paroles qu'il buvait presque. Peu de gens se comportait comme il le faisait. Du moins, Ilan n'en avait jamais croisé. Lui posait la question, lui brûlait les lèvres. Pourtant, il jouait le jeu, la carte de la manipulation. Même s'il n'aimait pas vraiment employer ce mot. Pourtant, il fallait se rendre à l'évidence, cela en faisait partie. Son sourire ne perdait pas de son intensité. Accentuant son regard posait sur lui, attendrit, et aimable. Ce qu'il savait jouer le mieux. Il aurait pu arrêter cette conversation, depuis longtemps, s'il avait une conscience, visiblement, elle lui faisait défaut.

Le monde ne le dérangeait aucunement. Bien au contraire, plus il y avait de monde, plus Ilan arrivait à se fondre dans le monde, a passé incognito. En général, parce qu'aujourd'hui, il ne s'attendait pas à se faire prendre et qui plus est par un jeune homme pas plus âgé que lui. Alors se faire bousculer par un passant, ne devait pas le surprendre.... Pourtant, c'était le cas. À croire que c'était une journée différente des autres. Quitte à passer une journée peu commune... Ilan proposa de prendre un café, ce qu'il faisait rarement. Lui, plus souvent connu par sa solitude. L'éclat qui traversait le regard Ezeckiel, ne passa pas inaperçu aux yeux du blond. Comme si prendre un café devait rendre aussi joyeux. Pourtant, il avait déjà croisé cette expression, sans pour autant mettre un mot, à ce genre enthousiasme. Ils s'approchaient d'un café, ou la terrasse exposait le succès d'une journée ensoleillée. Ilan ne pouvait rester ignorant, sur l'identité de son « ex » victime. Avec un culot certainement, il prit les devants de se présentait, avec que le jeune homme en fasse autant, un échange de bon procédé « Ezeckiel !? Peu commun... Mais j'aime bien » Ce qui n'était pas totalement faux. Toutefois, ça lui faisait penser à un prénom qu'on trouve dans les religions. Le genre de prénom qui marque, si vous croyez à tous ces trucs. « De faire cela ? » Ilan savait bien où il venait en venir. C'était le moment, des vérités. Ces vérités qu'il n'appréciait guère, parce qu'il était vulnérable. Il avait plus qu'une solution, enjoliver la vérité ou d'éluder le sujet. Son sérieux accompagna celui Ezeckiel. « Peut-être que je ne suis pas un garçon bien élevé. Peut-être que j'ai appris les bonnes manières par moi-même. Ou peut-être que je suis kleptomane. » Sur le dernier mot, un sourire se dessina sur son visage, doucement. Révélant les fossettes en coin de ces lèvres. « Est-ce que la réponse est si importante... Pour toi » Ilan avait remarqué qu'il le vouvoyer, c'est avec amusement qu'il prenait la liberté de le tutoyer, de voir sa réaction. Gêner ou s'il allait prendre le même chemin que lui.

_________________

ordinary act of bravery
When you feel my heat Look into my eyes It's where my demons hide It's where my demons hide Don't get too close It's dark inside It's where my demons hide
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezeckiel Dinsmore
avatar
les futuristes
vos messages : 462
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Dim 13 Juil - 21:59

you're too good to be bad!
 ILAN & EZECKIEL



Ridicule. Chaque seconde de plus, Ezeckiel se sentait ridicule. Que ce soit son regard attendri, son sourire timide, il remettait chacun de ses faits et gestes en cause. Comme à chaque fois qu’il est gêné, que la situation lui paraît embarrassante. Là ça l’est à ses yeux. Rien que de sentir la simple présence du blond en face de lui. Le lycéen en devient même paranoïaque, il s’imagine que ce dernier fait tout pour lui faire perdre ses moyens. C’est vrai qu’il en faut très peu pour réussir, mais lui le fait très bien. Et si ce n’est pas intentionnel, alors Ezeckiel a sérieusement du souci à se faire. Même pas dix minutes qu’ils se connaissant et il a déjà du mal à cacher son attirance plus que flagrante. Pourtant, ce n’était pas la première fois que le brun avait la même sorte de coup de foudre pour quelqu’un… mais généralement, c’était de loin. Une personne au lycée qu’il observait pendant des jours  et n’osant jamais aller vers elle. Puis, au bout de quelques jours, ça lui passait. Il l’oubliait et ses jours reprenaient leur cours habituel. Or là, il ne pouvait pas observer la personne, qu’il semblait déjà admirer, de loin. Et maintenant qu’il avait accepté de partager une quelconque boisson chaude à ses cotés,  il allait encore être plus près. Pas physiquement non, mais bar, café, et tout ce qui va avec veut aussi dire conversation et apprendre à se connaître. En soit, il a envie d’en savoir plus sur ce mystérieux jeune homme, mais il sait qu’à chaque question le rendra encore un peu plus vulnérable.

Alors qu’il s’installait sur la première terrasse qu’il avait vue, Ezeckiel n’en revenait toujours pas de ce qu’il venait de faire. De ce qu’il venait de demander à celui qui avait essayé il y a quelques minutes encore. Un mélange d’adrénaline et d’incompréhension l’avait poussé à faire cela. Il avait encore peur de la réponse qu’il lui donnerait. Serait-il vexé ? Le lui fera-t-il ressentir ? C’est ce qu’il craignait le plus, en fait. Une tentative de vol comme première approche ce n’est déjà pas top. Malgré cela, il voulait continuer sur de bonnes bases. Il voulait parler avec Ilan, encore, peut-être toute la journée et en savoir plus sur lui. Cette pensée aussi, il la trouva ridicule. Pourquoi vouloir connaître et rester en contact avec une personne qui t’as pris pour quelqu’un de vulnérable et faible ? Voilà la question qui le ramenait à la réalité. Pourtant, lorsqu’il lui dit que son prénom était peu commun mais qu’il aimait tout de même bien, il avait l’air sincère. Il n’avait pas l’air d’un voleur. « Il faut dire que les personnes qui me l’ont donnés… enfin, mes parents, ne sont pas très communs non plus. » Et voilà. Il commence à raconter sa vie. Signe que le lycéen commence finalement à se sentir à l’aise. Vint finalement le moment la réponse tant attendu par Ezeckiel. C’est l’air grave et concentré qu’il le regarde. Mon dieu, je n’avais pas remarqué à quel point ses lèvres étaient appétissantes. Ce n’était pas vraiment une réponse mais il se mit à rire. Un cleptomane ? Ca le faisait rire. Puis, les deux premiers peut-être pourraient s’avérer vrais, après tout. Il essayait de ne pas trop fixer ses lèvres trop longtemps, même s’il les aimait encore plus lorsqu’il souriait. « Ce n’est pas vraiment la réponse que j’attendais mais… ça me suffira. Pour le moment. » Il dit bien pour le moment puisqu’il a l’intention d’en découvrir plus. Peut-être plus tard. Ilan lui demande finalement si la réponse est importante pour lui. C’est pris d’une bouffée de chaleur, soudainement gêné à l’idée d’avoir touché un point sensible qu’il répond : « Oui, je crois. Je veux juste savoir quelle image de toi je dois me faire. » Il s’était finalement mis à le tutoyer sans s’en rendre compte.

Il remercie intérieurement le serveur qui vient à leur table lorsqu’il a l’impression qu’il vient de dire quelque chose en trop. « Pour moi, ça sera un café. » Ezeckiel n’osa pas demander sa boisson habituelle : un cappuccino au caramel. Voilà, encore quelque chose de ridicule. Il voulait juste paraître un minimum crédible, et il le regardait commander à son tour sa boisson, attendant qu’il brise la glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilan Avery
avatar
les futuristes
vos messages : 316
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   Mar 2 Sep - 19:03

I'm not a good person ...

De l'attirance, c'est bien ce qu'il voyait transparaitre dans l'attitude du brun. Il n'avait pas l'habitude de cette attention, ou du moins quand il faisait aussi peu d'effort qu'en ce moment. Un sourire, un regard accrocheur et c'est tout ce qu'il fallait à son interlocuteur. Ilan avait fait fort pour le coup, mais dans un sens, il ne l'avait pas faire volontairement. À vrai dire, il voulait surtout échapper aux autorités, inconsciemment, il avait peut-être joué de ces charmes. Non, pourquoi se voilait la face, il l'avait fait parce qu'il ne savait faire que ça. Toutefois, il devait bien avouer que ce gamin, l'intriguait, il éveillait une part de sa curiosité. Qui d'ordinaire, il prenait guère attention. Porter autant d'attention, à quelqu'un, fait rare. D'habitude, il charmait, amadouait, et ensuite, il entraînait ces victimes dans une chute inévitable. Le dernier en date, un couple, d'âge moyen, qu'il a dépouillé en se faisant passer pour un représentant de quartier. Peu crédible, enfin, c'est-ce qu'il avait cru, avant qu'ils ne tombent dans le panneau. Ce qui était trop facile et peu exaltant. Que parfois, il s'ennuyait

Ilan admirait le sang-froid du jeune homme. Cette facilité, qu'il avait de passer à autre chose, sans le combler de reproches, par sa tentative de vol. Admiratif ou il jugeait le jeune homme complètement fou, parce qu'il ne savait pas où il avait mis les pieds avec lui. Surtout à le côtoyer. En plus dans un sens, il avait une pointe d'humour. Enfin, c'est-ce qu'il passa en entendant sa réponse, concernant son prénom. Justifiant presque que la génétique rentrant en compte dans le domaine du commun. Dans ce cas, les parents d'Ilan étaient peu communs, pourtant, les connaissant intimement, il était assuré que ces faits n'étaient pas exactement justes. Ils étaient plutôt irresponsables et violents. Plutôt Ilan se contenta de sourire, remarquant le regard du jeune homme fixait sur ces lèvres. Pour jouer, un peu plus sur ce côté-là, il s'humecta les lèvres, fixant sa réaction. Et minimisant un petit l'espace qui c'était installé entre eux. « Qu'attendrais-tu comme réponse ? Explique-moi ton point de vue m'intéresse beaucoup » Ce n'était pas un mensonge, qu'attendrait-il comme réponse. Que c'était un grand voleur. Il ne pouvait décidément pas avouer la vérité. Car parfois, elle n'était pas bonne à dire. « Je vois... Et pour l'instant, quelle image as-tu de moi ? » Il jouait, il jouait beaucoup trop de ces charmes que ça en était dangereux parfois, parce qu'il ne connaissait le jeune homme et ces réactions. Pourtant, il aimait trop cette sensation qui le parcourait à cet instant. Le serveur interrompit leur conversation, qui frustra Ilan, faut bien l'avouer. Il laissa commander Ezeckiel, avant de passer la sienne « Un double latte » Puis il reporta son regard sur lui, laissant apparaitre ces fossettes par un grand sourire. « Alors Ezeckiel, puisqu'on est au moment des révélations. Parle moi de toi ? »

_________________

ordinary act of bravery
When you feel my heat Look into my eyes It's where my demons hide It's where my demons hide Don't get too close It's dark inside It's where my demons hide
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm not a good person ... [Ezeckiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not a good person ... [Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ain't Too Good (Against the Grain)
» [VIDEO] Good Gone Girl - Cirque d'Hiver 11.06.09
» ¤ GoOd neWs ? Just HAPPY ... Come And Tell Us ¤
» [VIDEO] Blame It On The Girls - Good Morning America
» [120616] B1A4 (Baby Good Night) @ Music Core (Special Stage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: le centre de la ville :: avenue principale-