AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 et si rien ne s'était passé • Ellias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: et si rien ne s'était passé • Ellias   Sam 24 Mai - 20:11


   

   
   

   
Ellias & Ruby
et si rien ne s'était passé
   

   

   Huit jours sont passés depuis que j'avais pris mes vingt six ans. C'était la première fois que je passais un anniversaire seul. J'étais ici depuis cinq mois mais avec cette nouvelle vie et mes aller-retour à Londres, je n'avais pas le temps de rencontrer de nouvelles personnes. Il allait bien falloir pourtant. Les seules personnes que je côtoie sont mes collègues de travail et la plupart ne vivent que pour leur travail. J'ai déjà essayé de les faire sortir, impossible. Adrien était parti à Londres, lui qui ne rate aucun de mes anniversaires, là, il s'en voulait. Mais le connaissant, il se rattrapera. Je n'avais aucune nouvelle de Maël depuis que j'étais ici... j'ignorais si je devais être en colère qu'il m'ait laissé ou m'inquiéter parce qu'il lui est arrivé quelque chose. Je crois que mon entourage n'a pas beaucoup le sens de la communication. Ou alors, le problème vient de moi... c'est pour ça que j'évite de trop m'attacher aux gens. Je soupire pour la énième fois, assise dans mon lit, feuilletant un album photo que j'avais longtemps cru perdu. Il y avait tellement de choses dedans que j'avais oubliées. Des personnes auxquelles je tenais autrefois. Mais aujourd'hui était un nouveau départ, une nouvelle vie. Qui dit nouvelle vie, dit nouvelles têtes. Je souris à l'idée de mettre mon passé de côté. Plongé dans mon album, je n'avais pas entendu Adrien arriver. Et comme à son habitude, il m'apportait un cadeau. " Joyeux anniversaire en retard " Un sourire au coin, je lui saute d'abord au cou et ouvre mon paquet. " J'ai pensé que c'était la seule façon de me faire pardonner. " dit-il avant de hausser les épaules. Mon frère venait de m'offrir une robe. Pour toutes les fois où je l'avais emmené de force avec moi faire les boutiques, il connaissait mes goûts mieux que personnes. " Tu devrais aller t'habiller maintenant, on sort. " Je remercie mon frère et me précipitai me préparer. J'ignorais l'endroit où il avait prévu de m'emmener, mais comme à mon d'habitude, je le suis. Je remercie encore une fois Adrien pour tout ça et on sort enfin. Il était tard alors, l'endroit où il m'emmenait n'était plus vraiment une surprise. " Elektric club, je ne m'attendais pas à autre chose venant de toi. Et me dit pas que c'est pour moi que tu viens ici, c'est surtout pour tes beaux yeux ! " lançais-je en tapant l'épaule d'Adrien. Depuis le temps que j'étais ici, je n'étais toujours pas venu dans ce bar. En y pénétrant, je découvrais un endroit plutôt chaleureux, ça changeait des bars que j'ai pu fréquenter à Londres, il n'y a pas de doute. Mon frère me laissa, certainement le temps d'aller mater tout ce qui bougeait, et me dirigea vers le bar. Adossait au bar, j'observais les alentours, ignorant tout des personnes qui se trouvaient ici. " et merde, il faut toujours qu'elle nous fasse des plans foireux. " j'observai le serveur, totalement énervé qui grognait contre ces bouteilles. " Un problème ? " demandai-je, en essayant de ne pas l'énervé davantage. " Ma seule et unique serveuse vient de me lâcher le soir où j'avais le plus besoin d'elle. En plein service ! Bon, qu'est-ce que je vous sers ? " Le bon côté des choses, c'est qu'il ne s'énervait pas contre ses clients, c'est une très bonne chose. Sans réfléchir et je risquais de le regretter après avoir parler, je me lançai " et bien, si ça peut vous aider, je peux servir, ça doit pas être si compliqué que ça. " Le patron regarda autour de son bar et voyant tous les clients réclamant un verre, il se décida à accepter mon offre. Et merde. Ferme la la prochaine fois Ruby. je n'ai jamais fait ça. Il me désigna un plateau et un groupe de personnes que je devais servir immédiatement. Allez. Plateau en main, je me dirige vers le groupe en question. Il s'agissait certainement d'un anniversaire ou un enterrement de vie de jeune fille. Il y avait un strip-teaser, alors, ça devait être l'un ou l'autre. Je pose un à uns les verres devant les filles et posa mon regard sur le strip teaser en question. Qui tte à travailler gratos ce soir, autant me faire plaisir. Je déglutis face à lui. Oh, rien à voir avec sa carrure, non. Je connaissais cette personne... trop bien même. Ellias. J'hocha la tête, choqué de cette découverte et face aux filles qui me fixaient, je me retira en lançant un bonne soirée. J'ignorais comment je devais réagir, mais la seule chose qui me venais à l'esprit, là tout de suite, c'était de boire.




   
   
made by pandora.

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Ellias Cavanaugh
avatar
les imparfaits
vos messages : 1878
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Dim 1 Juin - 15:51


et si rien ne s'était passé.
Ft.Ruby & Ellias
Depuis quelques jours, Ellias n'avait pas une minute à lui. À vrai dire, il avait à peine le temps, de pouvoir dormir. Trois, quatre heures de sommeil par jours, autant dire que c'était très peu pour pouvoir appeler cela, un sommeil réparateur. Pourtant, il aimait cela. D'une part parce qu'il aimait sentir, l'adrénaline qui s'emparait de son corps à ce moment-là. Mais aussi, parce que ça lui permettait de ne pas trop réfléchir. De ne pas se sentir ronger par la culpabilité, les démons qui le hantaient depuis ces quelques années. C'est même démons qui l'avait poussé à partir de son pays, de quitter ces proches, ces amis. Il n'a jamais pensé, cependant, que c'était la meilleure des idées. Mais au moins, personne ne le fréquentait ou mettait ces proches en danger, comme il le pensait si souvent. Pour tenir le coup, comme il l'avait fait depuis quelques jours, il avait abusé de ce liquide qui s'appelait café et diverses drogues aussi, comme il avait le vice de ces choses-là. Il savait qu'un jour, cela allait mal finir pour lui.

Aujourd'hui était une nouvelle fois, une journée assez chargée pour Ellias. Le soir, il travaillait au club du coin, mais avant il faisait un petit extra. Des vieilles filles, qui voulaient profiter de chair fraîche pour une soirée d'amusement. Il avait eu du mal à accepter. Mais l'argent plutôt généreux, l'avait pour ainsi dire, dissuader. Mais rien que le fait de savoir, qu'elles allaient certainement poser leurs mains sur sa peau, le rendait littéralement malade. Des frissons parcouraient déjà sa peau, parfois, il avait l'impression de ne pas être une personne, mais plutôt un morceau de viande. Alors pourquoi continuait-il de vendre son corps ? Simplement parce qu'il ne savait faire que cela. Il se dirigea vers le club, son sac de vêtement sur l'épaule pour les circonstances. Arrivé là-bas, on lui indiqua un endroit pour pouvoir se préparer.

Ellias dansait sur la table, enlevait chaque vêtement sous les acclamations de ces clients, un peu trop entreprenantes. Pourtant, il devait arborait un sourire aguicheur, même si le cœur n'y était pas. Ne rien laisser paraitre était la devise. Il ne serait dire pourtant, pourquoi son regard fut attiré vers autre chose. Ou plutôt sur quelqu'un d'autre. Qui le laissa paralyser. Son passé, lui revenait en pleine face, comme les souvenirs si joyeux et nostalgique. Connaissant cette couleur noisette, qu'il l'avait fait si souvent rêver. À cette l'époque, il se sentait encore libre, sans problème. Sur l'instant, il avait cru que c'était qu'un fantôme de son passé parmi le présent. Mais avec un peu plus d'observation, il s'était vite rendu compte que c'était bien réel, surtout quand elle s'enfuyait devant lui. Sans même réfléchir, laissant en plan, la gente féminine qui l'avaient employé, le menaçant de ne pas le payer. Le châtain, ne prit même pas la peine de réfléchir. Courant derrière cette chevelure brune, attirant les lumières de la pièce. Son bras attrapa sa manche pour retenir ce qu'il avait pensé perdre, s'accrochant de peur qu'elle ne s'enfuie encore. Son prénom murmurait entre ces lèvres. Ruby...

_________________
I am here still waiting though
With a broken heart that's still beating ✻ I'm falling apart, I'm barely breathing.With a broken heart that's still beating.In the pain is there is healing. So I'm holdin' on, I'm holdin' on, I'm holdin' on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Dim 8 Juin - 21:00


   

   
   

   
Ellias & Ruby
et si rien ne s'était passé
   

   

   Pourquoi j'ai eu l'idée d'aider le barman qui s'était fait lâcher par sa serveuse ? Pourquoi m'être proposé alors que je n'y connaissais rien et pourquoi m'avait-on demandé de servir ce groupe. Ça aurait pu être n'importe qui, mais le destin venait de me jouer un drôle de tour. Je ne suis même plus sûr en fait, après tout, j'aurais pu très bien imaginer ce que je pensais avoir vu. Il y avait une chance sur un million pour qu'on se trouve dans la même ville mais surtout, dans le même bar. Mais peu importe, j'avais aussitôt fui le groupe de filles accompagnées de leur strip teaser. Et si finalement, il s'agissait vraiment de lui. Ellias. J'étais convaincu que c'était impossible. Présent ou pas, il avait le don de me gâcher mes anniversaires. C'était plutôt drôle en fait. Quand on était encore ensemble, il est parti quelques jours avant mon anniversaire. Et maintenant, il est là, quelques jours après. Ridicule. Ce n'était pas lui. Le bar s'était remplis depuis que j'étais arrivé. J'avais presque du mal à trouver mon chemin. Toutefois, je sentis une main m'attraper. Encore un bourré qui s'accrocher à ce qui bougeait. Il fut un temps où j'étais comme ça, je passais le plus clair de mon temps aux soirées à jongler entre drogue et alcool. Aujourd'hui, mon frère était là pour me résonnait. S'il avait été là il y a quelque temps, je n'aurai pas tout perdu du jour au lendemain. Je me retournai, faisant face à mon " accrocheur " et c'est là que la réalité m'explosa en pleine figure. Ellias. Bel et bien devant moi. Le temps d'un instant, j'hésitais entre être en colère après lui, être contente de le revoir ou être totalement indifférente. À ce moment, je ressentais un peu des trois à vrai dire. Le voir dans cet état ne m'aidais pas non plus à y voir clair. En temps normal, j'aurai certainement profité de l'occasion pour l'aguicher, mais là, il s'agissait d'Ellias. " Ellias. Quelle surprise ! " lâchai-je finalement en m'écartant de son emprise. Finalement, après tout ce qu'il m'avait fait endurer, j'optai pour l'indifférence totale. " Tu ne devrais pas être en train de te déshabiller devant toutes ces filles ? " demandai-je en montrant le groupe qu'il venait de quitter. D'aussi loin que je souvienne, Ellias avait beaucoup plus d'ambition que ça. Qu'est ce qu'il faisait là ? Ce n'était pas lui. Du moins, l'ancien lui.



   
   
made by pandora.

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Ellias Cavanaugh
avatar
les imparfaits
vos messages : 1878
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Mer 11 Juin - 15:42


et si rien ne s'était passé.
Ft.Ruby & Ellias
Ellias n'avait pas particulièrement envie de se dénuer pour des femmes ce soir, peut-être parce qu'il y avait quelque chose qui clochait dés le début. Cette soirée, il l'a sentant mal. Et en voyant Ruby, il s'avérait qu'il était dans le vrai. Ce qu'il avait refusé de penser jusque-là, avec beaucoup de difficultés, s'avérait être là, juste devant lui. Le jeune homme dans un premier temps, ne savait pas comment se comportait, s'il devait s'approcher, pour voir si c'était vraiment elle et pas un fantôme de son passé. Ou tout simplement, laissez tomber. Laissez tomber, comme il l'avait fait par le temps, car si c'était vraiment elle, il l'avait littéralement tombé. Et bien sûr, il s'en voulait chaque jour, mais autre chose le poursuivait de bien plus fort, depuis ce jour. Convaincu qu'il n'était pas si fréquentable que cela. Il savait que si c'était bien là, il aurait toutes les peines du monde, à s'expliquer. Il ne s'attendait pas à se faire pardonner non plus, d'ailleurs ce n'était pas le but. Et il avait aucune envie de se faire pardonner, il ne le méritait absolument pas. Ellias attrapa son bras, qu'elle tenta tout de suite, d'échapper de son emprise. Pourtant, il n'avait pas rêvé s'était bien Ruby qui se trouvait juste en face de lui. Le temps n'avait pas vraiment eu d'emprise sur elle. À part qu'elle avait l'air plus ... Qu'elle avait l'air calme qu' l'époque. Elle avait été moins fêtarde, toujours aussi jolie. Il eut un moment d'hésitation, là où la tristesse d'un passé perdu s'emparait de lui, avant de se reprendre, comme si de rien n'était... Plus sûr, alors qu'il ne l'était pas forcément, devant la rudes de ces paroles, et l'indifférence. L'indifférence, c'était ça le plus dur. Mais il s'attendait à quoi ? « Oui, c'est ça une surprise ... » Est-ce que c'était vraiment une surprise. Oui une grosse surprise, en quatre, cinq ans à habiter ici, il fallait qu'il tombe sur Ruby, aujourd'hui, le jour de son anniversaire. Malgré qu'il soit parti, qu'il l'abandonne, chaque année, il pensait à son anniversaire, et comme chaque année, il se ravisa à lui fêter, non pas qu'il ne voulait pas, non, il lui semblait que c'était mal placé de le faire. « Je devrais ... Mais on va dire qu'une vieille connaissance à accaparer mon attention. » Le jeune homme se retournait sur le groupe de filles qui le fixer, un peu furieuses de ne pas avoir la suite du spectacle. Puis, il se retourna vers Ruby, oubliant qu'il était pratiquement à moitié nue, ce qui ne le déranger guère. « Écoute... Je ne sais pas vraiment comment me comportait dans ces moments-là, quoi dire, je n'ai jamais été douer pour ce genre de chose. Tu le sais bien, j'ai toujours été... Franc mais maladroit dans mes paroles » Que dire ? Il cherchait vraiment ces mots. « Je crois qu'on dit désoler... dans ces moments »

_________________
I am here still waiting though
With a broken heart that's still beating ✻ I'm falling apart, I'm barely breathing.With a broken heart that's still beating.In the pain is there is healing. So I'm holdin' on, I'm holdin' on, I'm holdin' on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Mar 17 Juin - 15:48


   

   
   

   
Ellias & Ruby
et si rien ne s'était passé
   

   

   Peut-être était-ce un coup du destin de le revoir maintenant ? Un cadeau d'anniversaire en retard ? Pouvoir lui dire tout ce que je n'avais pas eu le temps de dire avec son départ précipité. Peut-être que j'avais ce besoin intérieur à ce qu'il sache à quel point je l'ai détesté et que j'ai continué à être en colère longtemps après qu'il soit parti. Je préférais me dire que c'était le fruit du hasard et qu'il n'en était rien d'autre. Il était là, tant mieux, la vie continuait. Je mettais de côté mon semblant d'indifférence et laissai retomber ma colère le temps d'un instant. À nous voir, on aurait pensé à deux inconnues qui viennent tout juste de se rencontrer sans savoir que l'on a un passé commun. J'ai aussi du mal à savoir ce qui nous avait poussé dans les bras l'un de l'autre en le voyant comme ça. De ce que j'avais pu voir, Ellias n'était plus le même. Moi non plus, mais je ne sais pas, il y avait quelque chose qui faisait qu'Ellias n'était vraiment plus comme avant. Il était là sans être là. Le Ellias d'avant profité de la vie. Là, il la subissait. Mais peut-être que je me trompais. Après tout, je ne le connaissais plus. Je n'étais plus qu'une " vieille connaissance " selon lui. J'ignore pourquoi ça m'affectait autant et puis oui, avec ce qu'on a vécu, j'en étais réduite à être une vieille connaissance. Je ne pouvais rien dire, je l'avais réduit à une totale indifférence. Le point positif dans cette histoire, c'était de voir la tête des jeunes filles avec qui Ellias se trouvait, il n'avait pas fini son petit spectacle, elles étaient complètement vertes. Elles devaient certainement se demander ce qu'il pouvait faire avec moi en ce moment même. Mais quoi qu'il en soit, c'était hilarant. " Je voudrais pas te retenir plus longtemps, t'étais bien parti! " Non pas qu'il me dérangeait, j'avais le droit à un beau spectacle après tout. Il y a bien une chose chez lui qui n'avait pas changé et c'était certainement ces abdos. J'attendais ce moment avec hâte, celui où il allait s'excuser. " Désolé de quoi Ellias ? D'être parti sans prévenir du jour au lendemain, ou peut-être de ne pas avoir donné de nouvelles, me laissant espérer ton retour d'un jour à l'autre. Hmm, non, ça ne sert à rien d'être désolé, ce n'était pas grand chose. " J'avais longtemps imaginé mes retrouvailles avec Ellias. J'avais songé à le gifler pour tout le mal que j'avais eu quand j'ai appris qu'il avait quitté la ville, lui pourrir la vie du mieux que je pouvais, l'ignorer. Mais avec le temps, c'était tout autre chose. Peut-être que le temps avait eu raison de moi et avait fini par me calmer. Ou peut-être était-ce le temps que je me rende compte qu'il est vraiment là, dans la même ville que moi. D'ici demain, j'aurai les idées claires.


   
   
made by pandora.

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Ellias Cavanaugh
avatar
les imparfaits
vos messages : 1878
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Mer 2 Juil - 13:43


et si rien ne s'était passé.
Ft.Ruby & Ellias
Il n'avait pas arrêté de penser ce qu'il avait fait, à elle aussi. Il n'a jamais cherché à s'excuser, aujourd'hui, il était bien conscient que c'était trop tard. Que le temps était passé, et qu'elle avait ces raisons de le détester. Après tout, il l'avait bien mérité. Pourtant devant son mutisme, son indifférence, la culpabilité, la gène s'emparait pourtant de lui. Il avait raison d'être parti, il ne comptait expliquer pourquoi, parce que ça le rongeait bien assez. Et s'il pouvait remonter à cet instant, il referait certainement cette erreur, parce qu'il ne méritait pas mieux. Son regard n'avait pas quitté la présence de Ruby qui se trouvait devant lui, analysant, ancrant sa silhouette qu'il connaissait par le passé. Peu de chose avaient changé, du moins physiquement. Personnellement, il n'avait plus le droit de la connaitre assez pour en juger. Ce qui dans le fond, il regrettait.
La distance avait pris ces marques entre eux, ancrant présentement sa présence. Comme deux personnes qui se connaissaient simplement, à les voir ainsi. Peu de monde, pouvait croire qu'ils étaient bien plus avant. Le regard du jeune homme se posait un instant sur l'assistance de jeunes femmes trépignant d'impatience de voir la suite du spectacle. Parce qu'au fond, ce n'est pas lui, sa personne qu'on attendait, mais son slow, le mouvement de son corps sur une musique sensuelle. Il mettait cette pensée dans le coin de sa tête. Après tout, c'était un boulot comme un autre. « Tu ne veux pas me retenir, parce que tu as craint pour ma place ou parce que tu veux en profiter ainsi » Ce n'était pas des paroles sanglantes, car un sourire amusé se profilait déjà au coin de lèvres. Pourtant, il les avait dits sans même y réfléchir. L'évocation de son départ, lui décrocha une grimace, que pouvait-il dire d'autre ? Elle avait totalement raison. Sauf sur un point. « Pour les deux ... Ça l'est pour moi, en fait cela à beaucoup d'importance. » Il avait du respect pour Ruby, pour son calme. Peu de femmes, auraient réagit comme elle le fait à présent. À l'époque déjà, elle avait su le déstabiliser. Mais là, c'était encore pire. Elle ne cherchait pas à gifler alors qu'il le méritait. Elle cachait assez bien sa colère. Bref, de quoi le rendre complètement con. « Joyeux anniversaire, même si je suis parti ça ne m'a jamais empêcher de penser à ton anniversaire. Même si tu penses que j'aurai pu t'envoyer un message ou de te donner des nouvelles. J'ai quand même pensé ... À toi. Même si je ne suis pas vraiment un cadeau rêvé, disons pas un cadeau du tout » .

_________________
I am here still waiting though
With a broken heart that's still beating ✻ I'm falling apart, I'm barely breathing.With a broken heart that's still beating.In the pain is there is healing. So I'm holdin' on, I'm holdin' on, I'm holdin' on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Sam 5 Juil - 21:50


   

   
   

   
Ellias & Ruby
et si rien ne s'était passé
   

   

   Même après tout ce temps, il n'avait pas l'air d'avoir envie de m'expliquer la raison de son départ aussi brutal. Pourquoi se donner la peine de venir me parler aujourd'hui, si ce n'est que pour me balancer un simple désolé. Au fond, je regrettais presque d'être venue ici ce soir. Je haïssais mon frère de m'avoir traîné dans ce bar. Je ne voulais plus jamais le revoir et le détester encore et encore. Sa présence me perturbait et je n'arrivais pas à savoir si j'éprouvais des regrets, de la colère, de la haine et même de la pitié. Le Ellias que j'ai connu avait plus de dignités que ça, jamais il n'aurait choisi ce métier pour survivre. Jamais. Comme quoi, il était bien vrai que les gens changent. Au fond peut-être qu'il était bien, bien que je n'y croirais pas une seule seconde, il n'y a qu'à le voir. Mais qu'importe. Il était maître de son destin après tout. À ces derniers mots, j'esquissai un léger sourire et hochai la tête. Sur certains points, il n'avait peut-être pas changé finalement. " Je dois reconnaître que ce que j'ai en face de moi est loin de me déranger mais, non, je pensais surtout à ses pauvres filles que t'a laissé en plan. Là, tu peux dire adieu à tes pourboires. " J'ai toujours eu ce vilain défaut de dire ce que je pensais sans réfléchir avant, ça m'a coûté beaucoup quelquefois. Et là encore une fois. Ellias avait réussi à me faire dire quelque chose de gentil à son égard. Merde. Et puis quoi, je parle à Ellias comme je parlerais à n'importe qui d'autre. " Si ça avait autant d'importance, tu l'aurai fais depuis longtemps. Je n'ai pas changé de numéro, ni d'adresse. Je méritais au moins de savoir pourquoi.  "  De toute évidence, ni lui ni moi ne pensais qu'on allait se revoir ici, dans cette ville, loin de notre rencontre. Alors oui, il aurait pu appeler bien plus tôt. J'ignorais si ça me rendait plus ou moins heureuse, ou au contraire, mais le fait qu'il prétendait avoir pensé à moi le jour de mon anniversaire me touchait. Je ne m'y attendais absolument pas. Depuis le début de notre conversation, j'ai réussi à rester totalement neutre face à ces retrouvailles, mais le coup de l'anniversaire arrivait à me déstabiliser un tant soit peu. Peut-être est-ce dû au fait qu'il était parti pas très longtemps avant mon anniversaire, mais ça, évidement, il n'y avait pas pensé. " Merci Ellias, ça me fait plaisir. " Dis-je tout simplement. Je n'allais pas m'éterniser sur un sujet tel que ça. " Quoi qu'il en soit, tu as l'air en forme, t'habite une ville vraiment bien et tu fais un job plutôt.. enfin.. intéressant. " Intéressant ? Tu parles d'un job. J'avais bien le droit de le chercher un peu et puis, c'est quoi cette manie que j'ai à vouloir en rajouter une couche. Ruby, t'a besoin de partir loin de là.



   
   
made by pandora.

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Ellias Cavanaugh
avatar
les imparfaits
vos messages : 1878
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Dim 13 Juil - 20:26


et si rien ne s'était passé.
Ft.Ruby & Ellias
Il avait raison, s'il est parti, c'était surtout pour échapper à ces démons. Bien que maintenant, c'était peine perdue. Pensant, au fond, qu'il était peu fréquentable. Et Aujourd'hui, il le pense encore... Ruby pouvait lui en vouloir, elle avait de quoi. Il était parti sans même lui donner d'explication, pas une parole, pas un mot. Ce qui pouvait passer pour de l'égoïsme. Après être partie, il était plus facile pour lui, de parcourir le monde, sans véritablement avoir d'attache, c'était plus simple de ne pas avoir de lien, que personne ne connaissent votre passé, ou même vous. Pourtant, ce n'était pas pour autant qu'il se sentait lui-même, ou chez lui. En partant, il avait laissé une part de lui, des regrets, des gens qu'il aimait... Il ne rejetait la faute que sur lui-même. Car au fond, c'est lui qui se détruisait petit à petit, qui se complaisait dans sa descente aux enfers personnel, et personne d'autre. Son regard se posa sur celui de Ruby, comme un souvenir du passé... Douloureux. « Pauvres filles ? Pas vraiment, ce sont elles qui m'ont appelée, je ne suis pas venu les chercher. Pour ce qui est du pourboire, au fond, je dois dire que je m'en fou bien pas mal... » Toutefois, un sourire se dessina sur son visage, léger, à son ... Compliment, si toutefois c'en était un. Il n'était pas sûr, et dont il ne savait que répondre. Le contexte de leurs retrouvailles était étrange, presque ... Irréelle. Au fond, il aurait voulu que ça se passe ailleurs que dans un endroit bondé, pour pouvoir discuter. Il n'avait pas volé sa réflexion. « Si ça n'avait pas d'importance, je ne t'aurais pas présenté d'excuse, et je ne serais pas présent devant comme je le fais à l'instant ! » Pourtant, il l'avait fait, un peu tard certes. Mais après tout, n'était -ce pas l'attention qui compté ? Et il ne le faisait pas non plus, parce qu'il se trouvait devant le fait accompli. Il a regretté plusieurs fois, son geste. Le mal qui avait pu faire. Plusieurs fois, il a songé à revenir dans sa vie natale, mais sa conscience, l'en dissuader constamment. « Je ne veux pas que tu penses que j'y songeais jamais ou que j'ai oublié... » Ces mots mourraient entre ces lèvres, ne préférant pas continuait sa phrase. À quoi ça servait de toute façon. « Ne te force pas à trouver un compliment sur mon... Activité professionnelle. Je sais que ce n'est pas, reluisant, mais à défaut d'autre chose. Il faut bien que je vive. » Ce n'était pas un reproche, mais un fait. Et c'était la seule chose qu'il savait faire.

_________________
I am here still waiting though
With a broken heart that's still beating ✻ I'm falling apart, I'm barely breathing.With a broken heart that's still beating.In the pain is there is healing. So I'm holdin' on, I'm holdin' on, I'm holdin' on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   Jeu 17 Juil - 17:43


   

   
   

   
Ellias & Ruby
et si rien ne s'était passé
   

   

   il était là en face de moi et se mettait à parler de tout et de rien, comme si de rien était, comme deux bons vieux amis qui se retrouvaient après tant d'années. Au fond, je n'avais aucune envie de lui parler et sa vie ne m'intéressait absolument pas, du moins, elle ne m’intéressait plus depuis le jour où il a décidé de quitter la mienne. Alors à quoi on jouait là ? Et je ne lui ai rien demandé, pourquoi il est venue me parler ? Il a fallu qu'il me voit à ce moment. J'avais beau dire que je m'en fichais désormais, la raison de son départ m'intriguait toujours autant. D'autant plus que sa vie d'ici n'a pas l'air d'être celle dont il avait toujours rêvé. Strip-teaser ? C'était la blague de l'année. Je n'en voulais pas de ses excuses. Pour moi, il n'était pas sincère. Quelqu'un qui veut vraiment présenter des excuses le ferait bien avant. Et encore, s'il m'en présente aujourd'hui, c'est uniquement parce que je me trouve en face de lui, sinon, je pourrais toujours attendre un message de sa part. " Te sens pas obligé de faire ça uniquement parce que tu te trouves en face de moi Ellias. Je suppose que si on ne s'était pas croisé par hasard ici, je pourrais toujours attendre des excuses de ta part. " Je n'allais pas lui faire de cadeaux devant ses pseudos excuses, pour moi, ça ne servait plus à rien aujourd'hui. S'il voulait vraiment s'excuser, il me dirait la raison de son départ. Et tel que je le connais, ou connaissait, il ne me dira rien, malheureusement. Peut-être avais-je besoin de savoir pour faire définitivement le deuil de notre relation, surtout si j'étais amené à le croiser dans cette ville. " Et pourtant c'est ce que je continue de penser. Ellias.. Pourquoi tu ne me raconterai pas la raison de ton départ plutôt ? " Il est vrai que discuter dans un endroit pareil n'était pas ce qui avait de meilleur, mais si ce n'était pas maintenant, alors on parlera jamais. Je pensais mériter une explication. S'il a tenu ne serait-ce qu'un peu à moi, il ne me laisserai pas sans explication. Même ça, j'avais finit par en douter, il n'avait pas dû tenir à moi comme je tenais à lui. " non t'a raison. ça m'étonne, c'est tout. Le gars que j'ai connu autrefois n'envisageait pas cette vie pour lui, mais t'a raison, c'est à défaut d'avoir autre chose.. " Comment il en était arrivé là ? Est-ce que finalement son départ n'était pas plus grave que je ne le pensais ? Quoi qu'il en soit, le Ellias que j'ai connu était bien loin.



   
   
made by pandora.

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: et si rien ne s'était passé • Ellias   

Revenir en haut Aller en bas
 

et si rien ne s'était passé • Ellias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand on était jeunes et beaux!
» dans le genre truc qui sert a rien : quels sont vos livres preferés ?
» La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite.
» Opera National de Paris : Répertoires & Saisons passées
» Les petits rien qui font du bien à la vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: Les rps-