AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si on pouvait recommencer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellias Cavanaugh
avatar
les imparfaits
vos messages : 1878
Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Et si on pouvait recommencer ...    Jeu 1 Mai - 10:36


Et si on pouvait recommencer...
Ft. Summer Strokes & Ellias Cavanaugh
Les éclaircies apparaissaient puis disparaissaient à croire que le soleil jouait à cache cache. Ce qui en sommes était déprimant. Par contre, la pluie s'invitait au voyage, depuis quelques jours. Cela ne dérangeait pas vraiment Ellias, au fond qu'il pleuve ou vente, ça ne changeait rien pour lui. Depuis ce matin, il s'était levé avec l'idée en tête de sortir. Prendre l'air, s'évader. Sortir de cet appartement qui l'étouffait, et tout particulièrement aujourd'hui. Il n'y avait jamais de causes, ça venait sans aucune raison. Comme les crises d'angoisse, le seul moyen qui avait pour palier se fléau durant un moment c'était ... Bref, il ne préférait pas y réfléchir, parce qu'au fond, il avait honte, d'avoir fini comme il était aujourd'hui.
À onze du matin, il n'avait pas consommé ce qu'il consommait d'habitude. Il préférait opter pour l'autre option. Qui était de sortir, voir un peu de monde, même si parfois ça pouvait l'oppresser. Rien que pour se changer les idées. Il parcourait les rues, qui pour lui, se ressemblaient toutes. Les mêmes bâtiments historiques, les personnes qui riaient sans savoir pourquoi, les mêmes gens pressaient qui vous bousculer sans même dire pardon ... Il avait toujours l'impression, le monde ne changerait jamais, que lui était décalé de ce monde où alors c'était le monde qui était en décaler de lui.
La sonnette d'un vélo, le sortir de sa rêverie passagère, dont les freins criaient sur les pavés fraîchement humides. La voix de cycliste, entre nous, certainement du dimanche, car rien qu'en poussant un peu plus l'analyse, on pouvait voir, que ces jambes tremblaient sous l'effort, rien avoir avec la colère qui se déversait à ce même-là sur Ellias, parce qu'il avait traversé sans regarder. Il pouvait lui accorder son manque d'attention, mais ce n'était pas la peine de déverser sa haine ainsi que l'insulter. Devant cette colère sans nom, Ellias lui se contentait de le regarder comme si de rien n'était, même le narguer, ce qui pouvait être déroutant pour la personne d'en face. Pour partir, sans même lui accordait un mot. Il assumait complètement son côté provocateur.
En continuant son chemin, il ne s'attendait pas de tomber nez à nez, avec ce visage qui connaissait très bien. Summer était une jeune femme qui appréciait beaucoup. C'était étrange, c'était l'une des seules personnes qu'Ellias comprenait assez bien, au fond, ils étaient assez semblables, ronger par ce mal-être, qui les tiraillaient parfois. Un grand sourire s'affichait sur son visage, ravi d'un part et amuser de l'autre. « Si je m'attendais à te trouver ici ! La ville est vraiment petite ». Depuis cette nuit, où il a dû la soulager d'une crise d'angoisse, leurs liens, c'étaient resserrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Et si on pouvait recommencer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vivre de sa musique
» Elvis Presley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: Les rps-